Arena

Quand le handball met à la rue le Racing Métro 92

Après que le PSG Handball ait renvoyé le Paris Basket dans sa salle de Levallois pour pouvoir organiser le match du 30 septembre face à Montpellier, voilà que le handball et plus particulièrement la FFHB risque de mettre dehors le club de rugby du Racing Métro 92.

En effet, selon le Midi Olympique, le projet de Centre Nationale du Handball (CNH) à Colombes risque de mettre à la rue le club du Top 14 du Racing Métro 92. Ce dernier voit petit à petit son projet d’Arena 92, porté par son président Jacky Lorenzetti, prendre un sacré retard. Ce retard est principalement dû à un recours déposé il y a quelques semaines par l’association de riverains GAP (Groupe d’Action et de Propositions pour l’aménagement de Nanterre), qui craint les nuisances sonores occasionnées par la présence d’une enceinte sportive de 32000 places (40000 en configuration concert) dans le quartier, et qui réclament une étude à ce sujet.

Sauf que s’il devait durer, ce décalage dans les dates prévues pour la construction pourrait avoir des conséquences plutôt graves, qui se chiffreraient en centaines de millions d’euros. Tout cela “à cause” du Handball. La France organisera en effet en janvier 2017 le Championnat du Monde masculin de handball. Les phases finales se dérouleront en partie au CNH dont la construction va commencer en 2015 et qui va se situer exactement sur le site de ce que l’on appelle aujourd’hui le Stade Yves du Manoir : précisément le stade actuel du Racing Métro 92.

Il faut donc que les ciels et blancs s’esquivent rapidement de la zone s’ils ne veulent pas ramasser des morceaux de tribune dans les dents quand ils joueront contre Toulouse, Toulon, et autres. Le temps presse donc, car le total des investissements dépasse les 600 millions d’euros, sans parler des 2000 emplois potentiels à Nanterre. C’est tout le développement de la banlieue nord-ouest de Paris qui serait remis en cause si le retard continue à s’accumuler.

Le tribunal administratif de Cergy-Pontoise a étudié la semaine dernière le fameux recours déposé, et devrait rendre son verdict d’ici peu. Le président du Racing Jacky Lorenzetti a plusieurs fois annoncé qu’il quitterait le monde du Rugby si la construction du stade ne devait pas se faire. En espérant que les pouvoirs publics arrivent à trouver très vite une solution.

Pour revoir la course poursuite en skateboard entre Didier Dinart et Tony Parker :


Quand Didier Dinart fait du skateboard avec Tony Parker by HandNews

Pub Espace Pronos EDF

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).