Dunkerque répond toujours présent

Alors que ce soir a lieu la reprise du championnat, Handnews fait le bilan de chaque club après les matchs aller. Aujourd’hui, et quelques heures avant son match contre Chambéry, nous vous présentons le bilan de l’US Dunkerque !

Classement

DunkerquePositionPointsVNDPos. AttaqueButs marquésButs m./MatchPos. DéfenseButs encaissésButs e./Match
Général4178141135227,1132324,8
Domicile78403719828,3318125,9
Extérieur394111115425,7114223,7

Premiere partie saison

Certes les débuts ont été compliqués cette saison : les blessures, très tôt, de Lamon et Bosquet, Cazal promu entraîneur suite au départ Sylla, un Gérard un peu moins imperméable à l’accoutumée. Si bien qu’après avoir calé à domicile contre Cesson (et en Coupe de la Ligue contre Créteil), essuyant derrière une tempête montpelliéraine, il leur fallait reprendre des couleurs loin de leur terre.

Et c’est avec un nul contre Nantes que l’on a retrouve un peu l’USDK qui faisait trembler les cîmes de la LNH, à commencer par son gardien. C’est bien simple, depuis cette 6e journée, les Nordistes n’ont pas perdu un seul match…et pointe à un quatrième rang confirmant leur valeur.

La troisième marche..et la Coupe de France?

A seulement un petit point de la troisième marche du podium – et donc de Saint-Raphaël – les Dunkerquois ont les cartes en main pour livrer bataille en haut du classement synonyme de tour préliminaire de Champions League. La meilleure défense du championnat, avec en ultime rempart une paire de portiers de très grande qualités (Gérard-Annotel), a montré des capacités de réaction évidentes et en plus récupéré ses piliers. La phase retour s’annonce plus que disputée avec les équipes du Top 5…et pourquoi pas rééditer l’exploit de la Coupe de France 2011?

Les joueurs

En confirmant sa place place les meilleurs buteurs de LNH, Baptiste Butto a fait souffrir plus d’un rempart. Et on  le répète encore mais quand Vincent Gérard va, tout va mieux pour Dunkerque.

Aux côtés des deux Mosellans en forme, l’international hongrois Kornel Nagy, arrivé durant l’été sur le littoral nordiste, aura été le monsieur plus de la base arrière et largement contribué à la solidité affichée par son groupe avant la trève.

1 CommentairePoster un commentaire

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).