Esp – Copa Asobal

La leçon du Barça

Copa AsobalBarcelone s’est imposé en maître en finale de la Copa Asobal samedi à Vigo (24-32) face à une formation de l’Atlético Madrid complètement dépassée en seconde période. Le Barça inscrit ainsi pour la huitième fois son nom au palmarès du trophée.

Cette saison, en Espagne, Barcelone n’a pas d’adversaire à sa mesure. Leader du championnat après avoir dominé l’Atlético Madrid (22-25) début décembre, les coéquipiers de Cédric Sorhaindo ont à nouveau imposé leur supériorité en finale de Copa Asobal. Autour de Noddesbo (7 buts) et Raul Entrerrios (5 buts), la formation catalane a confirmé qu’elle était bien la plus redoutable de la Péninsule Ibérique. Pourtant, l’Atlético Madrid a longtemps espéré faire chuter le Barça, en réalisant une première période appliquée. Grâce à un bon début de match (5-1), avec une défense 6-0 efficace, les joueurs de la capitale prennent les commandes (5-1). Xavi Pascual pose son premier temps mort pour recadrer ses troupes, qui repartent rapidement de l’avant (9-9). Les combinaisons en pivot avec Noddesbo mettent à mal la solidité défensive des madrilènes. A la pause, les deux formations sont dos à dos (13-13).

Les 2500 spectateurs du Palais des Sports de Vigo voient alors un tout autre rapport de force se mettre en place à la reprise. Grâce à une meilleure solidité défensive, le Barça passe la vitesse supérieure. Madrid peine à trouver des solutions offensives, à l’image de Julen Aguinagalde qui voit ses tirs repoussés par les barcelonais. En cinq minutes, Barcelone inflige un 5-0 à l’Atlético (14-20, 40′). Les coéquipiers de Xavier Barachet ne s’avouent pas vaincus pour autant. Ils reviennent même à trois longueurs de leur adversaire (18-21) mais replongent dans leurs travers quelques minutes plus tard. L’entraîneur Talant Dujshebaev écope d’une exclusion de deux minutes pour contestations. Poursuivant les arbitres sur le terrain, il hérite dans la foulée d’un carton rouge, symbole de la fébrilité de l’Atlético. Barcelone en profite alors pour corser l’addition et s’imposer largement (32-24). La fête promet d’être belle en Catalogne.

HandNews & CasalHand

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).