Euro 2012 : La Slovénie est passée si près

Dans le premier match du groupe D, la Slovénie est passée tout près de créer la surprise, mais s’incline finalement au terme d’un match très tendu (trois cartons rouges dans le match) 28-27 contre la Norvège.

La Norvège débute en trombe puis relâche complétement la pression

Au bout de dix minutes, on s’attendait à assister à une démonstration norvégienne pour le reste du match. Bien emmenés par Bjarte Myrhol (4/4 en première période), Erlend Mamelund et Einar Koren (3 buts chacuns), les nordistes ne laissaient aucune place aux attaques slovènes. Mais c’était sans compter sur le réveil de Dragan Gajic (3 buts en première période) et consorts. Entre la 10ème et la 20ème minutes, la Slovénie infligea un 7-3 à la Norvège. A dix minutes de la mi-temps les sueurs froides de Robert Hedin, le coach Norvégien, commençaient alors. Le match devint de plus en plus physique, à la limite du raisonnable parfois. A 6 secondes de la mi-temps, Gajic inscrivait le pénalty qui permit aux siens de rejoindre les vestiaires sur le score de 14-14. Inespéré pour eux vingt minutes auparavant…

La Norvège s’impose sans classe

Dès le début de la seconde mi-temps, les Slovènes marquaient un 4-0. Uros Zorman (4 buts après la pause) montrait la voie à ses compatriotes slovènes. En plus de cet écart, qui monta jusqu’à cinq buts à la 38ème minute, les Norvégiens perdaient sur un rouge direct Johnny Jensen. La Slovénie crut alors longtemps pouvoir remporter ce match. Mais la performance d’Ole Erevik (45% d’arrêts), le gardien norvégien, permit aux siens de revenir à leur tour dans le match. De la 39′ à la 53′, la Norvège marquait dix buts alors que la Slovénie n’en marquait que deux, et les Slovènes perdaient à leur tour un joueur, Miha Zvizej, pour trois exclusions de deux minutes. Les dix dernières minutes furent des plus agressives, avec cinq exclusions temporaires pour deux minutes. La roucoulette sur pénalty de Havard Tvedten (encore lui ! ) anéantissait les espoirs slovènes. La Norvège s’imposait finalement  28-27, mais elle devra montrer tout autre chose si elle espère aller loin dans cette compétition. Quant aux Slovènes, ils pourront vraisemblablement batailler avec l’Islande pour obtenir la troisième place du groupe.

 

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).