Eurotournoi

Des Bleus comme ça, on dit oui !

Karabatic

Il y avait longtemps, bien longtemps que l’on n’avait pas vu cette équipe de France pratiquer un aussi beau handball que ce soir. Une défense en place et très solide, un gardien remplissant parfaitement son rôle d’ultime rempart, des cadres en très grande forme, des montées de balles propres et rapides et un jeu collectif fluide : tous les ingrédients étaient de nouveau réunis ce soir pour battre la redoutable équipe d’Espagne. Victoire 31-24.

Une défense retrouvée

S’il y a bien un point sur lequel l’équipe de France n’avait pas rassurée vendredi, c’est la défense. Souvent en retard ou parfois tout simplement dépassés, les Bleus devaient revoir leur copie. Ce soir, la défense n’a que très rarement été mise en échec et les Espagnols se sont cassés tour à tour les dents sur les défenseurs bleus. Après 9 minutes de jeu, la France mène 6-3 puis 9-4 après 12 minutes. La formule est simple : Omeyer fait des arrêts et Abalo et Guigou sont déjà dans le but adverse au moment de la relance de leur gardien. Valero Riveira pose son temps-mort et l’Espagne revient à 9-7 au quart d’heure de jeu. Mais quand le bateau France tangue, Jérôme Fernandez prend les commandes du navire. Le capitaine inscrit trois buts et redonne quatre buts d’avance à la France, 13-9. Les Espagnols n’y arrivent pas à l’image du vilain geste d’Aguirrezabalaga qui écope d’un rouge direct à quelques minutes de la mi-temps. Après trente minutes, les Bleus mènent 18-14.

Un cocktail explosif

La deuxième mi-temps fut sur la droite lignée de la première période : Thierry Omeyer écœura un à un les attaquants espagnols, Nikola Karabatic joua constamment dans le bon tempo tandis que la défense continuait son travail de sape. Après 8 minutes, l’Espagne revient à un but, 21-20. Mais, comme un symbole, alors que l’Espagne peut revenir à égalité, une passe envoie le ballon un bon mètre au dessus de l’ailier ibère. Par la suite, tout réussit à l’équipe de France: passes à l’aveugle, tirs dans des positions peu conventionnelles… Les Bleus infligent un 4-0 et reprennent cinq buts d’avance, 25-20 après 44 minutes. En fin de match, les Bleus réussissent à gérer et s’imposent finalement 31-24.

Mais dans ce match ou la France surclassa son adversaire, il ne faudrait pas oublier de souligner la très grosse contre-performance des gardiens espagnols avec notamment en première période un 2/20 aux tirs cumulés pour Hombrados et Sterbik. Mais qu’importe, ce succès est extrêmement précieux pour la confiance en vue des Jeux Olympiques de Londres. La France a donc réalisé un très bon match ce soir, l’un de ces meilleurs depuis décembre dernier. La France devra confirmer dès dimanche prochain contre la Hongrie.


Résumé France vs Espagne / Eurotournoi 2012… par Handnews

3 CommentairesPoster un commentaire

  1. Victor - le 15 juillet 2012 à 21h17

    Est-il possible d'avoir le nombre de buts marqués pour les joueurs français ?

  2. Danibar - le 15 juillet 2012 à 22h23

    Je n'ai pas encore vu le match mais va voir sur ce lien( il y a toutes les stats) :http://www.handzone.net/

  3. Thomas - le 16 juillet 2012 à 11h17

    Enfin !

    Effectivement, grosse première mi temps avec une entame défensive fantastique. La 0-6 sied bien à Dianrd quand il est épaulé par Karabatic ( énorme en défense), les rotations de poste vont à merveille entre Kara et Narcisse (à se demander si cela ne marche pas mieux quand Karabatic est demi et Narcisse ARG), Guigou est plus en jambes ( même si Honrubia mériterait plus de TPS de jeu), Abalo toujours au top, Barachet plus offensif (son épaule droite est bandée ?), Sorhaido vraiment très fort en défense et en attaque, en clair, une ÉQUIPE retrouvée sur la base de joueurs plus engagée.

    Je reste persuadé que Fernandez ne devrait pas être utilisé en défense (par contre, il est bien en attaque, mais Accambray ne le serait il pas on plus ?), et je ne parle pas de Karaboué qui n'est même pas utilisé. Omeyer à été (tres) bon des que les espagnols ont commencé à fatiguer.

    C'esait un peu moins vrai au début, mais idem en face

    En tt cas, ça rassure !

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).