LFH – Metz

Katty Piejos “j’espère que nous serons champion !”

Katty Piejos voit le bout du tunnel. Blessée gravement au genou en septembre 2011, l’ailière droite de l’équipe de France et de Metz est sur le point de retrouver la compétition et a répondu aux questions de Handnews à quelques heures du match à Clermont-Ferrand entre l’équipe de France et la Macédoine pour valider le ticket à l’Euro 2012 en décembre prochain aux Pays-Bas. 

Handnews : Cela fait plus de 6 mois que tu es blessée, comment vas-tu Katty ?

KP : Je vais bien, merci. Tout avance comme prévu, je suis vraiment ravie de retrouver les parquets très prochainement.

Handnews : Tu es impatiente de revenir à la compétition ?

KP : Oui, je suis très impatiente de retrouver les terrains. Je poursuis ma rééducation afin de revenir dans les meilleures conditions lors de la reprise pour la fin du championnat et les play off.

Handnews : Cela devait être compliqué de suivre cette saison depuis les tribunes des Arènes, quel regard portes-tu sur le parcours de ton équipe en Ligue des Champions ? 

KP : En effet, cela a été compliqué pour moi, ce fut une période très difficile et très frustrant d’être dans les tribunes surtout lors des matchs importants.  Les filles ont réalisé un très beau parcours puisque nous avons atteints pour la 1ère fois le Top 8. Cette compétition est très enrichissante, on a réussi à élever notre niveau car nous avons réussi à tenir tête aux grosses écuries du handball féminin européen.

Handnews : Habituellement à ce stade de la saison, Metz aurait déjà un ou deux titres dans son escarcelle et pourtant c’est le néant sur la saison en cours, comment expliques-tu cela ?

KP : Pour moi c’est assez simple : cette saison, le championnat est très relevé et très disputé. La saison régulière a montré que nous avons connu des difficultés, notamment à cause de l’enchaînement des matchs avec la ligue des champions et les blessures que nous avons du affronter.

Handnews : Que penses-tu de la performance du club d’Issy Paris cette saison ?

KP : Issy est une très belle équipe, jeune et motivée. J’ai eu l’occasion de les voir à l’oeuvre et ce fut un vrai plaisir pour moi. Elles n’ont pas volé leur 1ère place à la fin de la saison régulière.

Handnews : Vous êtes en demi-finale des Play Off, pour toi qui sera le Champion de France 2012 de LFH ?

KP : Très honnêtement ce n’est pas possible de choisir une équipe en particulier mais j’espère que nous serons champion !

Handnews : Les joueuses françaises sont devenues des pièces très recherchées depuis quelques semaines, que penses-tu du départ de Leynaud et Pineau à Valcea la saison prochaine ?

KP : C’est normal que ce genre de joueuses soit si convoitées. Ce sont de très bonnes joueuses d’avenir et c’est un très bon choix de carrière pour toutes les deux. Elles ont vraiment raison d’aller voir d’autres horizons car cela va être très enrichissant, tant sur un plan professionnel et sportif que sur un plan humain.

Handnews : Comment expliques-tu cet exode des joueuses françaises, par le passé l’objectif  “ultime” pour international était de signer à Metz…cela semble ne plus être la réalité aujourd’hui ?

KP : C’est vrai, la situation change et les opportunités sont différentes et nouvelles. J’ai connu cette période au moment où je suis arrivée à Metz, le club dominateur du championnat de France. Maintenant la tendance a changé et les autres équipes en LFH veulent aussi des titres, veulent aussi gagner ! Certains clubs font tout pour avoir de bonnes joueuses, françaises et étrangères, afin de rivaliser avec Metz. Cette saison, c’était le cas avec Issy et Arvor par exemple.

Handnews : On sait que tu es pleine réflexion pour ton avenir professionnel, toi aussi tu vas partir à Valcea ? 

KP : Oui, vous avez raison je suis en pleine réflexion sur mon avenir professionnel et sportif. J’ai été contacté par de nombreux clubs tout en sachant que Metz souhaite me conserver. Je n’ai pas encore pris ma décision pour le moment…

Handnews : Tes copines de l’équipe de France affronte toute à l’heure à Clermont-Ferrand la Macédoine pour valider leur billet à l’Euro 2012 en Hollande, un avis sur ce match qui sent la revanche à plein nez ?

KP : C’est évident que les filles de l’équipe de France doivent prendre leur revanche sur le non-match de jeudi dernier à Skopje. Le retour de Alex Lacrabère va faire du bien au groupe, nous devons retrouver notre niveau du Mondial au Brésil, nous devons leur montrer que nous sommes à la maison en France !

Handnews : Les JO de Londres ont sans doute été une réelle source de motivation pendant ton arrêt ?

KP : C’est clair, je n’ai pas arrêter d’y penser pendant mon arrêt et ma rééducation. J’y pense et j’ai très envie d’y aller.

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).