LFH – Metz

Marion Limal quitte Metz

La fin d’un règne ? La fin d’une époque ? Oui on peut parler définitivement de la fin du modèle messin tant la réalité saut aux yeux : après les départs annoncées des internationales Pineau, Leynaud, Mendy, Piejos, c’est au tour aujourd’hui de Marion Limal de quitter le club de Metz pour rejoindre la saison prochaine le HBC Nîmes.

Arrivée l’été dernier en provenance du club autrichien de Hypo, Marion Limal n’aura fait qu’un passage éclair en Moselle parsemé d’une blessure et finalement de peu de temps de jeu accordé par l’entraîneur Sébastien Gardillou. Du côté de Nîmes, cela peut être une réelle opportunité de progression avec une belle ligne d’arrière (Camille Ayglon vient de prolonger son contrat pour 3 ans).

En attendant le club de Metz continue à négocier avec sa pivot Nina Kanto qui n’a toujours pas communiqué sur son avenir, elle est encore en négociation avec le président Weizman.

HandNews & CasalHand
Pub Espace Pronos LFH

4 CommentairesPoster un commentaire

  1. nicnic - le 23 avril 2012 à 20h05

    Ouh ça pique… Va falloir aller piocher à l'étranger pour garder un niveau playoffs, car ils ne trouveront pas assez de talents en France pour compenser les départs de toutes ces internationales. A moins de s'appuyer sur la formation mais là faudra peut-être attendre quelques temps avant de rejouer le titre.

  2. de Joybert - le 23 avril 2012 à 20h32

    Peu utilisée en temps de jeu, il est tout à fait normal que Marion Limal quitte le club de Metz. Pour rester en EdF, il lui faut, après ses blessures, retrouver du temps de jeu pour progresser et retrouver, s'il en était besoin, toutes ses capacités d'arrière.Metz, à ne pas l'utiliser, risquait ( intentionnellement ou pas ) de lui faire barrer les sélections nationales. A Nîmes, Marion Limal va pouvoir exposer ( voire explorer, sinon exploser ) tout son potentiel, en attaque comme en défense ( son léger point faible).

    Je lui souhaite la bienvenue dans le Sud.

  3. Guacamole - le 24 avril 2012 à 14h43

    @Nicnic tu oublies le (très controversé) règlement JIPES qui prévoit que seules 5 joueuses non JIPES pourront être alignées sur une feuille de match de LFH l'an prochain… A Metz il y a déjà Andryushina, Ognjenovic, Liscevic, Csaki (si elle est conservée), Luciano et Broch qui ne sont pas JIPES… Pas le choix, ils vont devoir recruter "local". Et les joueuses TOP niveau (une grosse 20aine) sont déjà toutes sous contrat! La liste des joueuses JIPES dispo ici http://lfh.ff-handball.org/info/lfh/documentatio . Cette liste peut bien sûr être élargie si la DTN attribue le statut JIPES à d'autres joueuses.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).