LFH – Metz

Sans Gnabouyou, peut-être avec Franic

Beaucoup de dossiers en cours…mais pas encore toutes les réponses pour la locomotive du handball féminin hexagonal Metz. Si sont entérinés les départs de Pineau, Leynaud et Ringayen, seules les cages sont actuellement vérouillées en Lorraine avec les signatures de Pierson et Glauser (la jeune Yussoise Dangueuger reste toujours dans la visée messine afin de la faire venir comme troisième gardienne, NDLR).

Aujourd’hui, le président du Metz Handball Thierry Weizman revient sur discussions en cours via le site officiel du club :  « Le dossier Nina Kanto avance tranquillement. Concernant Claudine Mendy et Katty Piéjos, elles me donneront leur réponse après le stage de l’équipe de France. Marie-Paule Gnabouyou ne viendra pas à Metz,  elle considère que c’est trop tôt pour elle et elle entend poursuivre à Toulon ».

Pas d’autres nouvelles têtes, donc, pour l’instant, mais peut-être le come back d’une joueuse bien connue des supporters : la Croate Kristina Franic, l’arrière internationale de Ljubljana se voyant bien porter de nouveau les couleurs des Dragonnes. Quoi qu’il en soit, Metz Handball reste sur la piste d’une arrière étrangère pour compenser le départ de Ringayen, celle  “d’un grand espoir du handball européen.” A suivre…

Pub Espace Pronos LFH

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).