Ligue SEHA

Le point à trois journées de la fin

Lovcen – Nexe 28-27 / 4ème journée

La 9ème journée de la Ligue SEHA s’est soldée hier par la victoire du Metalurg Skopje sur le HRK Izvidjac Ljubuški 28-18. Avec dix équipes engagées cette année, nous sommes donc maintenant à trois matchs de la fin du championnat et du début des play-offs. L’occasion de faire le point.

Six points entre le premier et le septième

Lorsque la Ligue SEHA a été crée l’an dernier, les dirigeants cherchaient à établir un championnat homogène. Cette année, comme l’an dernier, c’est un pari réussi. Seuls six points séparent le RK Zagreb entrainé par Slavko Goluža et les Biélorusses de Brest, respectivement avec 19 et 13 unités. Les trois équipes bosniennes ferment la marche: le HRK Izvidjac Ljubuški avec 9 points, le RK Borac Banja Luka avec 7 points et, bon dernier, le RK Sloga Doboj avec 0 au compteur. A trois journées de la fin, cela signifie que seules ces trois dernières équipes sont assurées ou quasi-assurées de ne pas disputer les play-offs. En revanche, tout peut encore arriver en haut du classement. (A noter que le match Metalurg Skopje-Brest comptant pour la 6ème journée n’a toujours pas été joué et se déroulera le 12 décembre.)

L’importance des matchs à domicile

L’ensemble des matchs de ce championnat se déroulent souvent dans de chaudes ambiances. En excluant les confrontations avec les trois dernières équipes au classement, soit 20 matchs, les visiteurs n’ont réussi à gagner qu’à deux reprises, et à décrocher le match nul par trois fois. Dans cette ligue, et peut-être encore plus qu’ailleurs, gagner à l’extérieur relève du véritable défi. Les deux victoires sont l’œuvre des Croates du RK Nexe Našice (actuels 4ème) au Metalurg Skopje (5ème) 30-29 et des Slovaques du Tatran Prešov (2ème) chez les Macédoniens du Vardar Skopje (3ème) 33-29. Les trois points pris après victoire sur tapis vert par Prešov lors de la première journée contre le Metalurg s’avéreront donc vraisemblablement décisifs en vue de la qualification pour les demi-finales (les Macédoniens n’ayant pas réussi à se déplacer en Slovaquie).

Izvidjac – Zagreb 29-31 / 3ème journée

La voie royale pour Zagreb

Encore une fois très bien armées cette année, les Croates du RK Zagreb ont très bien négocié leur championnat jusqu’à présent (seulement deux défaites). Du coup, il est fort probable de les retrouver lors des play-offs. Leur calendrier paraît être le plus simple puisqu’ils se déplaceront chez les derniers du Sloga puis recevront les huitièmes du HRK Izvidjac Ljubuški. Sachant qu’au pire des cas deux victoires leur seront nécessaires, les coéquipiers de Zlatko Horvat peuvent même se permettre un joker lors du déplacement au Vardar Skopje.

L’avantage de Nexe et le retour de Brest?

Les Croates du RK Nexe Našice recevront trois fois lors de leurs trois dernières rencontres. Actuellement quatrièmes, ils pourraient profiter des confrontations directes entre les différents prétendants aux play-offs pour parvenir à se qualifier. Leurs deux premiers matchs étant contre les Bosniens de Borac puis de Sloga, il y a fort à parier que les troupes de Kasim Kamenica  seront plus que motivés pour prendre les six points avant de rencontrer un adversaire bien plus coriace, le Metalurg Skopje de Lino Cervar.

Enfin, placés en embuscade en septième position, les Biélorusses de Brest pourraient coiffer tout le monde sur le poteau s’ils continuent sur leur

Brest – Borac Banja Luka 33-26 / 4ème journée

lancée actuelle. Eux qui n’ont plus perdus depuis cinq matchs toutes compétitions confondues dans leur antre recevront trois fois lors de leurs quatre derniers matchs (avec le match en retard contre le Metalurg). Ce sont cependant trois gros morceaux qui se présenteront à l’Universal Sports Complex Victoria de Brest: le Metalurg, Prešov, et le Vardar. Mais après leurs deux victoires convaincantes courant novembre contre Zagreb (30-25) et en Coupe EHF contre Nexe (35-30), les hommes de Gintaras Savunikas  peuvent largement prétendre à l’un des quatre tickets qualificatifs. Leur seul déplacement restant, étant chez les avant-derniers de Banja Luka..

Le classement actuel (après 9 journées):

1. RK Zagreb (Croatie) 19 points
2. Tatran Prešov (Slovaquie) 18 pts
3. RK Vardar Skopje (Macédoine) 17 pts
4. RK Nexe Našice (Croatie) 16 pts
5. RK Metalurg Skopje (Macédoine) 15 pts (-1 match)
6. RK Lovcen Cetinje (Monténégro) 14 pts
7. Brest HC (Biélorussie) 13 pts (-1 match)
8. HRK Izvidjac Ljubuški (Bosnie) 9 pts
9. RK Borac Banja Luka (Bosnie) 7 pts
10. RK Sloga Doboj (Bosnie) 0 pt

Ici, le résumé du match de la 7ème journée opposant le Metalurg Skopje au Croatia Zagreb 33-26.


Résumé RK Metalurg – RK Zagreb / Ligue SEHA /… par Handnews

2 CommentairesPoster un commentaire

  1. Meo - le 22 novembre 2012 à 14h05

    Peut-on m'expliquer l’intérêt de cette ligue SVP ?

    car entre leurs championnats respectifs, les coupes d'Europe auquel participent certains clubs, comment trouvent ils le temps de jouer cette Ligue SEHA ? et les joueurs doivent être rincés physiquement à la fin de la saison, si en plus certains sont internationaux ce doit être compliqué …

    • Lövgren - le 22 novembre 2012 à 15h38

      Les clubs qui jouent la ligue SEHA ne participent pas à leurs championnats respectifs pendant la saison régulière. Une fois la Ligue SEHA terminée, ils rejoignent leurs championnats respectifs pour la phase de play offs où ils sont automatiquement qualifiés et défendent leur titre acquis l'année précédente. Si ils le conservent, ils feront de nouveau partie de la Ligue SEHA, sinon c'est au nouveau club champion de participer.

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).