LNH – J18

Paris y était presque à Nantes

Si les soirées face à Paris se ressemblent au final pour le HBC Nantes, les scenarii sont, eux, bien différents! Alors que les hommes de Thierry Anti avaient tout simplement balayé (30-23) Annonay et les siens la semaine précédente dans le cadre des quarts de finale de la Coupe de France, ils ont cette fois bataillé jusqu’au buzzer pour se défaire de Parisiens accrocheurs.

Malgré de bons débuts grâce notamment à un Arnaud Siffert décidément en forme, les locaux ont en effet dû tenir jusqu’à la 60e pour voir la victoire – la 6e au palais des Sports de Beaulieu – définitivement s’installer dans leur camp. Car entre ces deux formations aux effectifs “gruyère” (Sayad, Fernandez et Pijulet côté nantais; Nyokas, Ortega et Ouksir pour le club de la capitale, qui toutefois récupérait Claire), c’est une véritable partie de ping-pong qui s’instaurait. Claire en réponse à Valero, des verrous défensifs s’adaptant aux assauts : Clementia et ses amis restaient quoiqu’il arrive à une portée de fusil de leurs hôtes. “Je pense qu’il n’y a pas à parler de pression ou peur de je ne sais quoi pour le HBCN. On a su les faire déjouer en proposant les bonnes solutions, c’est tout, résumait François Berthier, tiraillé entre déception – logique –  et satisfaction d’avoir vu ses protégés capables de “bouger” , même diminués, un résident du top 5 de LNH. Après, les fautes d’inattention en deuxième mi-temps nous coûtent cher, tout comme un peu de naïveté au tir qui mettent encore plus le gardien en confiance… C’est dommage…

Sentant son effectif en équilibre instable, à commencer sur le poste de pivot, Anti a opté entre autres pour l’enthousiasme d’un Hippe heureux de s’exprimer un peu plus sur le parquet. “On va avoir besoin de cet état d’esprit pour s’offrir une belle fin de saison. De toute façon, je m’attends à  ne vivre que des matchs comme celui-ci jusqu’à la dernière journée de championnat, avouait le plus parisien de la cité des ducs. On savait qu’on allait souffrir, alors oui, j’ai aimé le caractère de mon équipe.”

Et du caractère, Feliho et sa troupe en auront besoin pour boucler Mars, ce mois de guerriers où un derby explosif à Cesson, la réception de Montpellier… pour les retrouver en demi-finale de Coupe, chez eux, les attendent. Costaud le calendrier…

Nantes – Paris : 26-24


HBC NANTES – PARIS HB LNH 18ème journée par Handnews

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).