LNH – J6

Cesson-Rennes s’offre St Raphaël

Le match de vendredi opposait St Raphaël à Cesson-Rennes au Palais des Sports JF Krakowski. Le début de saison est compliqué pour les Raphaëlois, défaits à trois reprises lors de leurs cinq premiers matchs, les Varois étaient dans l’obligation de s’imposer pour éviter d’être distancés au classement. Vainqueur du derby la semaine dernière face au HBC Nantes, Cesson-Rennes avait fait le plein de confiance avant cette rencontre, et comptait bien confirmer son bon début de saison.

Le début de match est à l’avantage des Cessonnais, plus efficaces et grâce à une très bonne entame de Yann Genty dans ses buts, les visiteurs prennent les devants au tableau d’affichage (2-4 ; 6″30). La réaction des locaux ne s’est pas faite attendre. Poussés par leur public, les co-équipiers de Jan Stehlik (7/13 aux tirs) recollent rapidement au score (6-6 ; 12e). Mais emmenés par un excellent Jérémy Suty (11/18 aux tirs), les Bretons accélèrent le rythme et creusent petit à petit l’écart (9-13 ; 22″40). Dépassés, les joueur de Christian Gaudin ne parviennent pas à prendre le contrôle de la rencontre, buttant sur la défense adverse et bien trop laxistes en défense. A la pause, les visiteurs rentrent aux vestiaires avec une avance logique de trois buts (13-16 ; MT).

Dès l’entame du second acte, les Cessonnais en remettent une couche et prennent une avance de cinq buts sur une formation Raphaëloise dépassée (13-18 ; 33e). Touchés dans leur orgueil, les Varois vont sonner la révolte par l’intermédiaire d’Aurélien Abily (7/10 aux tirs), et revenir à deux petits buts de Cesson-Rennes (19-21 ; 43e). Le match s’équilibre alors, les deux équipes se rendent coup pour coup et l’écart reste le même (23-25 ; 52e). Plus appliqués et réalistes que leurs adversaires du soir, les co-équipiers de Benjamin Briffe (8/14 aux tirs), parviennent à gérer leur avance de deux buts dans le money-time. Au final Cesson-Rennes s’impose sur le score de 23 à 25 et confirme sont bon début de saison. Du côté de St Raphaël c’est un énorme coup dur, la formation Varoise pointe à la 9ème place de D1 avec seulement quatre points après six journées.

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).