LNH – Montpellier

A la découverte des recrues Dolenec et Gaber

Annoncés à Montpellier il a plusieurs semaines, les deux Slovènes Jure Dolenec (23 ans, arrière droit) et Matej Gaber (21 ans, pivot/défenseur) intégreront les rangs montpelliérains la saison prochaine. HandNews est parti à leur découverte pour évoquer leurs parcours, leur saison avec Velenje, le futur avec Montpellier et leurs ambitions en équipe nationale.

HandNews: Les fans de handball français vous connaissent peu, parlez nous un peu de vous. Qui êtes vous ? Comment avez vous fini avec une balle de hand entre les mains ?

Jure Dolenec: Je m’appelle Jure Dolenec et je viens de Škofja Loka (Slovénie). Je suis un arrière droit gaucher, je mesure 1m90 pour 95 kilos. J’ai été formé dans le club de ma ville, Loka, et je joue actuellement pour Gorenje Velenje. J’ai aussi fait quelques matchs pour le club qatari de El-Jaish lors du Super Globe en août 2012.

Ma carrière de handballeur a commencé lorsque j’avais 11 ans. Jani Klemen?i?, qui est maintenant le sélectionneur de l’équipe Jeunes de Slovénie, m’ a invité à rejoindre son équipe de Škofja Loka et j’ai aimé ça quasiment instantanément.  Avant cela, j’ai fait du ski pendant presque 6 ans.

Plusieurs joueurs m’ont inspiré depuis le début de ma carrière. Le premier est Miha Keše, un joueur relativement peu connu venant du club de ma ville. Un autre joueur de Škofja Loka m’a aussi inspiré, il s’agit de Sergej Sokolov (qui a participé au Mondial 2001 ndlr). J’admire vraiment Uroš Šerbec (ancien grand joueur de la Slovénie et capitaine de Celje pendant 10 ans) et mon futur coéquipier Vid Kavti?nik aussi.

Matej Gaber: Je m’appelle Matej Gaber et je joue à Gorenje Velenje. Né en 1991 en Slovénie, j’ai commencé ma carrière de handballeur à 11 ans dans ma ville natale de Skofja Loka où je jouais pour le RD Loka. Au début je jouais arrière gauche et mon idole était Ales Pajovic, un joueur slovène. Maintenant je joue pivot et je m’inspire plutôt d’Igor Vori, mais il n’y a pas de secret quand tu joues en défense, l’idéal serait d’être un défenseur comme Didier Dinart, le meilleur à ce poste.

HandNews: Comment décririez vous votre style de jeu ?

Jure Dolenec: Récemment j’ai entendu que mon style de jeu était similaire à celui de Petar Metlicic lorsqu’il était plus jeune et ça m’a vraiment rendu fier. Mais je n’aime pas trop parler de ma façon de jouer, j’espère que je pourrais la montrer sous son meilleur jour aux fans de handball français la saison prochaine.

Matej Gaber: J’espère que mon style va plaire aux fans français. Je joue très durement en défense tandis que mon but en attaque est d’améliorer mes résultats, de toujours faire mieux.

Jure Dolenec

HandNews: Velenje va certainement se qualifier pour les huitièmes de finale en Ligue des Champions et vous êtes en tête du championnat slovène avec votre victoire contre Celje récemment. Est-ce quelque chose que vous espériez au début de la saison ?

Jure Dolenec: Oui, c’est vraiment quelque chose que nous espérions. A mon avis, nous sommes la meilleure équipe en Slovénie, donc être en tête du championnat fait partie de nos objectifs. En Ligue des Champions, nous avons eu des bons résultats même si nous avons été chanceux avec le retrait de Copenhague, mais c’est le sport. Notre but est de finir second dans ce groupe. Ca va être difficile, mais Kielce et Skopje viennent à Velenje en 2013 et je peux garantir que ce ne sera pas facile pour eux.

Matej Gaber: Étant donné la saison dernière où nous avons remporté le championnat national, je m’attendais à la première place cette saison, pour défendre notre titre de champion. Quand j’ai vu notre groupe en Ligue des Champions et après avoir pris connaissance de la disparition de Copenhague, j’ai tout de suite pensé que les huitièmes de finale étaient atteignables.

HandNews: Vous allez jouer pour Montpellier l’année prochaine. Comment Patrice Canayer vous a-t-il convaincu de venir ? Avez vous eu des propositions d’autres équipes de haut niveau ?

Jure Dolenec: J’ai eu quelques offres de Bundesliga, de LNH et du championnat danois. Mais quand le MAHB m’a fait une offre, j’ai immédiatement décidé que ce serait la bonne. Montpellier est une des meilleures équipes européennes et je n’ai entendu que du bien à propos de la ville et des gens. Et c’est un plus que quelques joueurs slovènes soient déjà dans l’équipe (Dragan Gajic et Vid Kavticnik ndlr). Evidemment je suis heureux que Matej et moi poursuivions nous carrière ensemble car nous sommes devenus vraiment de bons amis depuis le temps que nous jouons ensemble. Je suis vraiment pressé de commencer mon aventure en France.

Matej Gaber: Tout a commencé lorsque Andrej Golic nous a dit que Montpellier était intéressé par Jure et moi pour la saison prochaine. J’étais très excité d’entendre qu’un si grand club s’intéressait à moi, mais aussi très heureux que Jure, mon ami et coéquipier de longue date, vienne avec moi si un accord était trouvé. Après avoir signé le contrat, Patrice Canayer nous a accueilli et nous a dit quelques mots encourageants pour la nouvelle équipe la saison prochaine. J’ai aussi eu d’autres offres, mais finalement j’ai décidé de jouer pour la prestigieuse équipe de Montpellier.

HandNews: Comment voyez vous le championnat français depuis la Slovénie ? 

Jure Dolenec: Nous savons tous que la LNH est meilleur que le championnat slovène. A mon avis, la LNH est juste derrière la Bundesliga et elle s’améliore d’année en année. Les joueurs sont meilleurs physiquement en France mais je crois que les joueurs en Slovénie sont au moins au même niveau techniquement, voire meilleurs. Par exemple, nous avons prouvé avec Velenje il y a quelques semaines que nous sommes meilleurs que Chambéry en ce moment. Mais  il y a beaucoup de bonnes équipes en LNH et je pense que 4 ou 5 équipes de Slovénie pourraient avoir le niveau du championnat français.

Matej Gaber: Etant donné que quelques joueurs slovènes jouent à Montpellier, je regarde régulièrement les résultats de LNH et j’ai vu que cette équipe était vraiment impressionnante. Je me suis rendu compte que beaucoup de gens se déplaçaient pour encourager l’équipe, ce qui démontre à quel point le handball est populaire à Montpellier. Je suis pressé de découvrir Montpellier et d’y jouer la saison prochaine.

Matej Gaber

HandNews: Jure, tu as gagné la médaille de bronze au Mondial Juniors en 2009 et tu as participé à ta première compétition avec l’équipe nationale séniors cette année. Comment l’as tu vécu ? Quels sont tes objectifs pour le Mondial espagnol en janvier ?

 Jure Dolenec: La médaille de bronze en 2009 sera toujours un grand souvenir. Je suis très fier d’avoir été le capitaine d’une si bonne équipe. Nous n’étions pas seulement des coéquipiers mais aussi des bons amis. Je suis toujours convaincu que nous étions capable d’atteindre la finale mais malheureusement nous n’avons pas bien joué en demi finale contre l’Allemagne. Ma première compétition au niveau sénior fut l’Euro cette année, nous avons fini 6ème, ce n’était pas si mal, mais pas suffisant pour aller aux JO. Je pense que nous avons été un peu malchanceux, nous avons perdu quelques matchs d’un but ou deux. Notre équipe nationale est plutôt jeune et je pense que nous allons faire de belles choses dans le futur. En Espagne, nous allons essayer de gagner autant de matchs que possible dans la phase de groupe, nous devons nous qualifier pour le second tour. A partir de là, tout est possible.

HandNews: Matej, tu as toi aussi remporté une médaille de bronze à l’Euro Juniors en 2010 et tu as participé à l’Euro cette année avec Jure. Comment l’as tu vécu ? Quels sont tes objectifs pour le Mondial espagnol en janvier ?

Matej Gaber:  La médaille de bronze avec l’équipe juniors en 2010 fut mon premier gros trophée et j’ai vraiment adoré ça. Ensuite, j’ai été très excité d’être appelé en équipe nationale sénior. Cela signifiait que je jouais avec les meilleurs joueurs slovènes et c’était pour moi une preuve de mes bonnes performances à l’entraînement et que je devais continuer sur cette voie. Cette expérience m’a donné une motivation supplémentaire pour devenir encore meilleur.

Le désir de chaque athlète lors d’une compétition importante est de gagner une médaille et en tant qu’équipe, nous allons donner notre maximum pour être le plus proche possible de cet objectif en Espagne.

 Pour voir le Top Buts allemand de la 14ème journée :


Top buts Bundesliga 14ème journée by HandNews

HandNews & CasalHand

1 CommentairePoster un commentaire

  1. Aioli - le 15 décembre 2012 à 00h19

    Je suis en train de regarder leurs performances en Ligue des champions, le petit Dolenec c'est de la bombe. Il est juste impressionnant de facilité, virevoltant, il passe les défenses avec une aisance incroyable. Il est déjà un pilier de son équipe. Certains de ses gestes sont juste géniaux. On dirait du Daniel Narcisse avec ses changements de course supersoniques, les mecs sont sur le cul dès qu'ils défendent sur lui. Bref que du bon, Montpellier avec lui va avoir vraiment de la gueule, les supporters vont l'adorer. (pi il va faire craquer les filles avec se gueule d'ange).

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).