LNH – Nantes

A la découverte d’Alberto Entrerrios

Dans notre série sur les nouvelles recrues étrangères du championnat de France, nous vous présentons ici le nouveau Nantais Alberto Entrerrios.

Arrivé à Nantes cette été, y’a-t-il vraiment besoin de présenter Alberto Entrerrios, tant cet homme a été omniprésent sur les parquets européens depuis plus de dix ans? Même agé de 36 ans, l’arrière gauche d’1m92 pour 102 kilos ne vient pas sur les bords de la Loire en villégiature, tant ses capacités à tirer de loin et à éliminer sont encore intactes.

Alberto Entrerrios aura marqué l’histoire de Ciudad Real, puis de l’Atletico Madrid. Pendant dix ans, il aura tout raflé avec le club: 6 titres de champion d’Espagne, trois Ligues des champions, une coupe EHF et élu trois fois joueur de l’année du championnat de 1999 à 2001. Son palmarès en équipe nationale n’est pas mal non plus: champion du monde 2005, vice-champion d’Europe 2006, médaille de Bronze aux JO en 2000 et 2008, ainsi qu’aux championnats d’Europe 2000 et au mondial 2011. Et si vous pensez que tout ceci n’est que du passé, regardez encore ses statistiques l’an dernier, malgré un temps de jeu réduit: 79 buts en Liga Asobal (3.2 par match) et 20 en Ligue des Champions.

Dans un effectif où le poste d’arrière gauche était vide après les départs d’Ekdahl et de Feliho, il apportera son expérience au jeune prometteur O’Brian Nyateu. Alberto Entrerrios rejoint une colonie espagnole déjà bien implantée, puisqu’ils seront au nombre de quatre la saison prochaine, avec pour ambition de permettre au H de continuer sa progression.

Pour vous prouver que les qualités d’Entrerrios sont encore intactes, quelques images de la saison dernière:


Alberto Entrerrios (Nantes Handball) par Handnews


Alberto Entrerrios 2 (Nantes Handball) par Handnews

HandNews & CasalHand

1 CommentairePoster un commentaire

  1. Sk. - le 8 août 2012 à 14h21

    Merci pour cette chronique. Résolument optimiste quant au niveau de jeu futur d’A. Entrerrios ! Je suis pour le moment plus réservé. Sa condition physique et sa constance ont été mises en cause cette année du côté de Madrid. Le niveau d’exigence étant plus faible au H, espérons qu’il saura répondre aux attentes lors des trois prochaines années… Mais les stats que vous mettez en avant sont quand même pas folichonnes… Je compte davantage sur Nyateu qui me paraît être un futur grand avec un physique irréprochable. Entrerrios fera des bouts de matches, notamment les fins de matches où son expérience sera précieuse.

    Donc content de le voir évoluer à Beaulieu, mais très réservé sur l’apport réel d’un tel joueur dont le dernier titre de meilleur joueur d’Asobal date de plus de 11 ans !!! J’aimerais d’ailleurs connaître son salaire mensuel par rapport à celui des autres, je pense qu’il deviendra le joueur le mieux payé, mais est-ce bien raisonnable pour un joueur de cet âge et en clair déclin (cf temps de jeu, stats, absence aux JO…)

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).