LNH – Toulouse

Le Fenix en péril

Le quotidien l’Equipe a fait le point dans son édition du jour sur la situation du Fenix Toulouse Handball, et le moins que l’on puisse dire est que celle-ci est incertaine.

Un mois après la démission surprise de Patrick Salles, son président et actionnaire majoritaire, le Fenix se bat pour survivre. Les joueurs ne sont plus payés depuis deux mois, et la CNACG va se pencher sur le projet du club à court terme afin de vérifier qu’il peut tenir sa place dans l’élite avec une situation financière pérenne. Le plan que la direction va présenter cet après-midi pour tenter de sauver le club est simple : réduire les coûts par tous les moyens, et présenter de nouveaux soutiens financiers ainsi qu’un président.

Pour réduire les coûts, une baisse de salaire de 20% a été proposée aux joueurs, mais celle-ci est toujours en négociations [mise à jour : brève 15h50 : Les joueurs acceptent une baisse de salaire]. Par ailleurs, les contrats de Damien Kabengélé, Daouda Karaboué et Anouar Ayed qui arrivaient à leur terme ne devraient pas être renouvelés malgré les promesses de l’ex-président.

Du côté des soutiens financiers, il n’y a pas eu de miracle jusqu’ici, même si certains actionnaires ont accepté d’augmenter leur participation. Cela sera bien sûr insuffisant pour combler les 300 000 euros de budget que Patrick Salles s’était engagé à verser, sur un budget initial de 2,5 M€. Il reste les rumeurs autour de Claude Onesta, qui selon certaines sources mettrait en ce moment tout en œuvre pour aider le club à trouver une solution.

Deux ans après être arrivé au club avec des rêves de Ligue des Champions, et alors que le club était sur la bonne voie (6ème de LNH en 2011-2012), Patrick Salles laisse finalement Toulouse au bord du gouffre. Le Fenix semble heureusement pouvoir compter sur des soutiens influents … mais cela lui suffira-t-il pour renaître une fois de plus ?

Pour revoir la superbe fin de match entre le Fenix Toulouse et Chambéry :


Fenix Toulouse HB – Chambéry SH (30-30) – Fin du match by HandNews

3 CommentairesPoster un commentaire

  1. Sk. - le 4 septembre 2012 à 17h36

    Fernandez va peut être regretté de s'être engagé dans cette galère. A Nantes et Dunkerque les salaires sont payés rubis sur l'ongle pour le moment. Et le projet de reinsertion dans l'encadrement au Fénix, si c'est en division inférieur, pas sûr que ça l'intéresse tellement non plus…

  2. fr - le 4 septembre 2012 à 19h34

    son projet de réinsetion est avec le staff de l'équipe de france et non avec toulouse, c'est un accord mafioso entre onesta et lui, donc oui sa l'interessera^^

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).