Pour Constanta, après l’humiliation, la crise.

Les temps sont durs sur les bords de la mer noire. On ne parle plus ici de neige et de conditions météorologiques extrêmes qu’à subit le club de Constanta dernièrement, mais on s’intéresse davantage à l’aspect sportif et financier. Éliminés de la Ligue des Champions après une sortie de route impressionnante contre le Wisla Plock jeudi dernier avec une défaite cinglante 32-19, les joueurs et le staff sont amenés à faire une sérieuse remise en question. Toujours dernier du groupe C avec deux petits points, ce n’est pas la plus prestigieuse des compétitions européennes qui leur permettra de sortir du trou. Leur seule bouffée d’air reste le championnat, qu’ils dominent outrageusement avec 14 victoires en autant de rencontres. Mais cela ne suffit pas. Le principal investisseur du club le groupe “Consiliul Jude?ean” a décidé de ruer dans les brancards du club. D’après le site prosport.ro, le président actuel du club est sérieusement menacé de licenciement, et les joueurs en ont pris pour leur grade au lendemain de cette défaite de la part du président de l’investisseur, Nicusor Constantinescu: “Quelle honte ! Vous avez été honteux ! Vous avez joués sans détermination, sans dignité, sans caractère, sans virilité et sans désir de vengeance ! (ils avaient perdus le match aller 30-29). Le mot pour caractériser l’équipe est lâcheté. La défense était nulle et l’attaque, c’était zéro!” Il a par ailleurs déclaré qu’il réfléchissait sérieusement “à arrêter de financer une telle équipe”. Celà fait pourtant dix ans que “Consiliul Jude?ean” soutient le club de Constanta, en investissant environ dix millions d’euro dans l’aventure. Le club réalise en ce moment les pires résultats de son histoire en Ligue des Champions. Affaire à suivre donc…

Pub Espace Pronos EHFCL

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).