Quel est le rôle d’un agent de joueur au Handball ?

C’est à cette question que François-Xavier Houlet a bien voulu répondre pour les fans et lecteurs de Handnews. En effet, celui qui a porté, entre autre, les couleurs de St Maur, Créteil, Gagny,Vénissieux, Livry Gargan,  Montpellier, Niederwürzbach et Gummersbach, Zouzou, comme on le surnomme, a toujours été une personne “à part”, car donnant l’image d’un joueur posé, réfléchi et qui a sans doute très vite compris qu’il y avait une vie après une carrière de joueur professionnel de Handball.

A la fin de sa carrière, il a endossé le rôle de manager général du club allemand de Gummersbach, tout en prolongeant son cursus universitaire par le biais du Centre de droit et d’économie du Sport de Limoges. Tout ceci a débouché il y a quelques mois sur une activité d’agent de joueurs qu’il a bien voulu nous expliquer et décrypter.

 Handnews : François-Xavier, peux-tu nous expliquer comment tu es arrivé dans le « métier » d’agent de joueurs de Handball ?

FXH : Après 3 années au poste de manager général du VfL Gummersbach, plusieurs options se présentaient à moi. Ayant mon réseau en Bundesliga, connaissant bien le handball européen et tout particulièrement en Allemagne, le conseil pour joueurs en était une. C’est Andrej Golic, dont j’avais appris à apprécier le travail lorsque j’étais en place à Gummersbach, qui m’a convaincu de devenir agent et de travailler en partenariat avec lui. J’ai donc passé et obtenu ma licence en Allemagne au printemps 2011.

Handnews : En quelques mots, en quoi consiste exactement ton rôle ?

FXH : Accompagner le joueur dans sa carrière professionnelle ou semi-professionnelle, faire en sorte que le “mariage” avec son club soit le plus heureux possible !

Handnews : Au quotidien, quelle est la journée type d’un agent ?

FXH : S’il existait une journée type… Beaucoup de téléphone, de mails, de rendez-vous, de déplacements…et de matchs de handball ! Je n’ai jamais vu autant de rencontres que depuis un an (une petite dizaine par semaine, en live, video ou streaming de toute l’Europe).

Handnews : Peux-tu nous citer quelques « poulains » de ton écurie ?  

FXH : Kentin Mahé, dont on parle beaucoup en ce moment et qui est pour moi bien plus qu’un “poulain”  (son frère Viktor est mon filleul, je connais Kentin depuis son premier jour et ses parents depuis bien plus longtemps encore), Max-Henri Hermann, talentueux gardien de Dormagen et de l’équipe de France jeunes pour ne citer qu’eux. Je conseille et accompagne d’ailleurs beaucoup de jeunes joueurs, principalement allemands, dont certains de très grande qualité. C’est une volonté de ma part, considérant que c’est aux jeunes joueurs que je peux le plus apporter de mon expérience et de mon conseil.

Handnews : On pourrait croire que passée la phase de signature d’un nouveau contrat pour un joueur, le rôle de l’agent est terminé mais c’est faux ?

FXH : Cela dépend de la conception que l’on a de son rôle… Elle existe mais ce n’est certainement pas la mienne !
Je considère que le rôle d’un agent ne se termine que lorsque lui ou le joueur décide d’y mettre fin. Jusque-là, il doit être de conseiller, d’échanger, d’accompagner, d’aider. Les signatures d’un contrat, d’une rupture ou d’une prolongation ne représentent que des phases dans une carrière professionnelle. L’aboutissement, et la satisfaction, d’un travail de conseiller est, bien plus que la paraphe d’un document, de voir son joueur “s’éclater” sur le terrain et le club satisfait (ce qui va généralement de pair !).
Handnews : Avec la crise économique, le départ de certains sponsors, il a fallu sans doute s’adapter à ce nouveau contexte macro-économique et revoir les conditions et les manières de faire ?
FXH : Les conséquences de la crise économique sont évidemment perceptibles. Elles sont inégales suivant les pays et même sur les clubs à l’intérieur d’un même pays. Elles ne changent pas fondamentalement la manière de procéder. En ce qui concerne les niveaux de rémunération, il est important de coller au contexte d’une situation qui n’est d’ailleurs jamais la même.
Handnews : Tu interviens également dans le handball féminin  ?
FXH : Non, pas pour l’instant mais je n’y suis absolument pas fermé. Je dois dire que j’ai apprécié suivre la World Cup au Danemark en septembre dernier. Je trouve l’évolution du handball féminin en général très intéressante.
Handnews : On se rend compte que ce « milieu » des agents est un circuit assez fermé avec peu d’intervenants, pour quelles raisons y a-t-il si peu d’agents en France (vs Allemagne et Balkans) ?
FXH : Il est vrai que la concurrence est beaucoup plus forte en Allemagne qu’en France ! Pour des raisons historiques tout d’abord (le handball professionnel y a été plus précoce), culturelles, une prestation intermédiaire entre le club et le joueur y est peut-être mieux perçue, et certainement au regard de la procédure d’attribution de la licence, plus contraignante en France que dans les autres pays en Europe.
Handnews : Quelles sont les compétences requises pour exercer ce type de fonction ?
FXH : Pas mal de connaissances sur son sport, la “famille” handball, les règles et règlements, le droit… A ce titre, le master de “management dans le sport professionnel” du Centre de Droit et d’Economie du Sport de Limoges décroché en 2009 m’est d’un grand apport. Des notions plus techniques ne sont également pas négligeables…
Handnews : Avec l’Euro en Serbie qui débute dans quelques jours, c’est un peu le mercato d’été que tu commences à préparer pour la prochaine saison ?
FXH : Je ne vois pas l’Euro comme un grand marché mais comme une belle compétition à vivre, et depuis quelques années, d’autant plus lorsqu’on est français !  Je serai en Serbie avant tout par passion, celle du jeu et des joueurs. La saison prochaine, comme les suivantes et même celle en cours, j’y travaille quotidiennement.
Handnews : Pour conclure, est-ce qu’au début de ta carrière à St Maur et Créteil tu aurais pu confier les destinées de ta carrière à une tierce personne ?
FXH : Non, car mes années à la Stella St Maur et à Créteil sont déjà très très loin, un temps que les moins de vingt ans… Plus tard dans ma carrière, j’aurais bien eu besoin d’un conseiller de confiance, ça m’aurait éviter de me perdre si souvent…
HandNews & CasalHand
Pub Espace Pronos Allemagne

2 CommentairesPoster un commentaire

  1. noël - le 8 janvier 2012 à 15h21

    contente de savoir que Zouzou est toujours dans le hand; après son départ de Gummersbach, on se demandait ce qu'il devenait… s'il pouvait nous expliquer comment, en france, on peut s'abonner à sport1.de, ce serait parfait…

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).