All – Hambourg

La situation tourne au chaos chez le champion d’Europe

icA peine plus d’un mois après sa prise de fonctions, Frank Rost, le directeur général du HSV Hamburg, a envoyé sa lettre de démission au président Matthias Rudolph.

L’ancien gardien de but du HSV Hamburg, entré en fonctions le 1er juillet, n’a pas accepté d’être une fois de plus ignoré dans le cadre du recrutement d’un joueur. En effet, alors qu’Hambourg dispute la semaine prochaine son barrage de Ligue des Champions face à Berlin, Adrian Pfahl, l’arrière droit titulaire, se retrouve blessé, souffrant d’une inflammation au coude et devant observer un repos de trois semaines. Ni une ni deux, l’entraineur de l’équipe Martin Schwalb et le vice PDG Christopher Wendt ont été prompts à dégainer le carnet de chèques et ont contacté ce weekend Zarko Markovic, laissé libre il y a dix jours par Göppingen. Le tout sans consulter Rost, qui a été mis devant le fait accompli lundi matin, au moment de signer le contrat de l’international monténégrin.

Et c’est là où le bat blesse. Ce n’est apparemment pas la première fois dans ses six semaines d’exercice que Rost est court-circuité dans une affaire de recrutement. Et alors qu’il a été engagé afin d’assainir les finances du club, il voit plusieurs contrats de joueurs signés alors que le budget de 9 millions d’euros prévus pour la saison a déjà été dépassé. Pour signer les contrats de Markovic et de Joan Canellas, dont la venue a été avancée d’un an, le club a contracté un prêt qui devra être remboursé, entrainant des dépenses supplémentaires pour le HSV. Avec vingt joueurs sous contrat, Hambourg est loin de donner l’image du club à la diète qu’il devrait être, et Martin Schwalbe semble jouer à fond l’effet vainqueur de la Ligue des Champions pour engager des joueurs comme bon lui semble. Il se retrouve notamment avec trois joueurs sur le poste de demi-centre, Joan Canellas, Domagoj Duvjnak et Kentin Mahé, sans pouvoir garantir un temps de jeu conséquent au Français.

L’imbroglio autour de la venue de Markovic et de la démission de Rost n’est pas la première aberration dont est victime le club d’Hambourg puisqu’on se rappelle que Oscar Carlen, arrivé de Flensburg il y a trois saisons, n’a toujours pas joué un match avec le club, à cause de blessures aux genoux à répétition.

Pub Espace Pronos Allemagne

3 CommentairesPoster un commentaire

  1. nicnic - le 13 août 2013 à 15h48

    C'est comme ça qu'ont débuté les ennuis en Espagne. Heureusement que l'économie allemande se porte beaucoup mieux sinon ça en deviendrait inquiétant…

    Sinon ça va être super dur pour Kentin Mahé de se faire une place sur le poste de DC, derrière ces deux cadors. S'il se retrouve ailier, il va avoir peut-être du mal à garder sa place en bleu.

    • Sk - le 13 août 2013 à 16h03

      Peut être a-t-il eu les yeux plus gros que le ventre. Signer pour un tel poids lourd lorsque l'on n'est pas un joueur confirmé, c'est à double tranchant : Si on a du temps de jeu, l'expérience engrangée vaut cher, mais il est dur de se le créer, ce temps de jeu. Si la concurrence est loyale, il en aura la possibilité et pourra devenir un joueur cadre de cette équipe.

  2. le Fnake - le 13 août 2013 à 17h30

    si les finances du club sont dans le dur, pourquoi pas un transfert de Duvjnak à Kiel un an plus tôt ? (si ce n'est pas trop tard…)

    Car du côté des Zèbres, Lauge-Schmidt et Jallouz à la place de Narcisse et Ilic, çà me parait juste. Et confier le poste de demi-centre à deux jeunes (Palmarsson, 1990 et Lauge, 1991), même si les deux sont de gros espoirs, n'est-ce pas un peu risqué ? Et eux ne devrait pas être dans le rouge financièrement, car même s'ils se sont loupés en LDC, les départs d'Omeyer, Ahlm, Narcisse et Ilic ont dû rendre heureux le trésorier.

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).