Amical

Des défenses en berne à Montargis

Dijon Grande BretagneTournoi amical ce weekend à Montargis, avec deux clubs de Pro D2 de haut de tableau (Mulhouse et Dijon) et deux sélections nationales (la Lettonie et la Grande-Bretagne). Première journée ce samedi avec deux demi-finales puis finale et petite finale le dimanche.

La première demi mettait aux prises les Anglais et les Dijonnais. Comme déjà vu aux JO, les Anglais font reposer leur jeu d’attaque exclusivement sur le gaucher Steven Larsson. C’est d’ailleurs grâce à lui qu’ils tiennent la dragée haute en première mi-temps à leurs adversaires, et en profitant des largesses de la défense dijonnaise. Les deux équipes rentrent au vestiaire à égalité 17-17. Denis Lathoud a certainement fait comprendre à ses troupes qu’un peu plus d’énergie défensive serait la bienvenue, et ses joueurs mettent immédiatement cette consigne à exécution. Ils infligent un 6-0 à leurs adversaires, portés notamment par les arrêts de Nebojsa Stojinovic et les contre-attaques de leur pivot Marc Poletti. Les Anglais ne baissent néanmoins pas les bras, et c’est leur arrière gauche Woodal et le pivot Mc Dermott qui prennent le relais au scoring. Malheureusement, les Dijonnais comptent bien aller en finale, et dans le sillage de leur ailier gauche Miroslav Rac, ils l’emportent logiquement 35 à 28.

Mulhouse LettonieLa deuxième demi-finale s’annonce bien indécise, entre des Mulhousiens en pleine crise et des Lettons qui font figure d’épouvantails au niveau européen. On est d’abord surpris (le mot n’est pas faible) devant la taille de l’arrière droit Dainis Kristopan, qui avec ses 2m15 est certainement un des plus grands joueurs jamais vus! Ses coéquipiers ne sont d’ailleurs pas maladroits avec le ballon puisqu’ils mènent rapidement 11-5 après un quart d’heure. Jakub Lefan n’est pas en réussite dans ses buts, mais sa défense ne l’aide pas. Les joueurs de D2 passent un 4-0 suite à deux exclusions temporaires lettones, mais l’embellie est de courte durée. Kuksa dans sa cage est un véritable mur et la Lettonie vire en tête à la pause 20 à 16. On espère que les coéquipiers de Mehdi Ighirri change la donne en seconde mi-temps, mais c’est encore pire. Alternant des défenses étagées et plus traditionnelles, ils n’y arrivent jamais et l’écart se creuse petit à petit. Stojinovic rentré dans la cage n’est pas plus efficace que son compère, et les Lettons comptent dix buts d’écart à cinq minutes de la fin notamment grâce à Jurdzs, un diable de petit arrière gauche avec un tir très efficace. Score final 39-31, et on espère que le niveau de la défense de Mulhouse sera moins alarmante demain sous peine de passer de mauvais moments face aux Anglais.

Le programme de demain:

16h: Petite finale Mulhouse – Grande Bretagne

18h: Finale Dijon – Lettonie

Pub Espace Pronos Proligue

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).