Au coeur des Bleues

“Pas question de calculer”

carrara

Après son beau succès face au Monténégro (17-16) qui sonne comme une belle revanche pour les Bleues, l’heure n’était pas à l’euphorie pour l’équipe de France. La sélection d’Alain Portes et de Philippe Carrara est consciente que la route est encore longue. L’entraîneur adjoint des Bleues revient sur cette journée de repos avant de défier la Corée du Sud ce vendredi.

Carrara Philippe“Jeudi était une journée de repos ou plutôt sans compétition, avec une matinée consacrée aux soins puis un point presse pour certaines. D’autres ont également visité une école Française. Le début d’après-midi a été laissé libre : certaines sont allées se promener, d’autres ont fait des achats en ville. Tout ce petit monde s’est ensuite retrouvé pour un entrainement d’une heure à 18h30.

Quelques soins étaient encore au programme en soirée, une bonne nuit et c’est reparti ce vendredi pour le dernier match de poule contre la Corée. Une victoire ou au pire un nul nous assurerait la 1ère place avec en toile de fond un 1/8 de finale contre le Japon ou la Chine. En revanche, une défaite nous classerait 2ème ou 3ème, avec la possibilité de rencontrer en 1/8 soit la Serbie, le Danemark ou le Brésil. Pas question de calculer, il nous faut donc ne pas perdre ce dernier match et rester sur cette dynamique.”

Pub Espace Pronos EDF

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).