ChM (F) – J4

Une défense bleue de fer !

Handball : France / Croatie - Tournoi Ile de France

Seize buts ! Pour la quatrième fois consécutive en autant de rencontres, l’équipe de France n’a pas encaissé plus de dix-neuf buts en une seule rencontre lors de ce Mondial. Un seul constat possible : la défense bleue et Amandine Leynaud ont réalisé à Belgrade une sacrée prouesse face aux championnes d’Europe en titre du Monténégro. Grâce à cette victoire (17-16) acquise dans une chaude ambiance, les joueuses d’Alain Portes s’emparent du même coup de la tête du groupe A. Et, en cas de succès face à la Corée du Sud vendredi, entreverrait un avenir radieux pour la suite de la compétition.

Une défense, oui, mais aussi un sacré caractère. Longtemps derrière au tableau d’affichage, les Françaises n’ont jamais lâché, se reposant sur leur défense en état de grâce. En difficulté sur la 6-0 adverse, les Bleues peinent à trouver des solutions en attaque en début de rencontre (2-4, 15′). La base arrière est en échec, mais grâce à l’activité défensive française, les Monténégrines ne creusent pas d’écart. Katarina Bulatovic est muselée et terminera d’ailleurs la rencontre avec une statistique plus qu’inhabituelle pour elle : 2 buts pour 11 tentatives de tirs (5-7, 25′) ! Les rentrées de Mariama Signaté et de Koumba Cissé font, comme la veille face aux Pays-Bas, du bien à l’attaque bleue avant la mi-temps (6-8, MT).

Si les Françaises continuent de mettre du coeur à l’ouvrage en attaque, sur une défense monténégrine très solide, le chemin du but n’en demeure pas moins difficile à trouver. La guerre des nerfs débute alors, à qui baissera la garde en défense en premier (12-14, 45′). Déboussolé, le Monténégro balbutiait son handball en attaque, et les Françaises, propulsées par Gnonsiane Niombla revenaient à égalité (14-14, 48′). Katarina Bulatovic et Milena Knezevic, les deux têtes pensantes adverses n’y arrivent pas et se prennent, action après action, les pieds dans le tapis bleu. Et, comme un signe du destin, Mariama Signaté, donnait en deux temps, la balle de la victoire aux Bleues sur l’ultime action française (17-16, FT). Aujourd’hui en tête de son groupe, la France n’a plus besoin que d’une ultime victoire face à la Corée du Sud pour avoir le tirage le plus clément possible pour les huitièmes de finale de la compétition. Des Coréennes qui viennent d’inscrire 51 buts à la République Dominicaine. De quoi donner, une nouvelle fois, beaucoup de travail, à la défense bleue.


Championnat du Monde 2013 – France 17-16 Monténégro by Handnews

Pub Espace Pronos EDF

2 CommentairesPoster un commentaire

  1. Dams - le 12 décembre 2013 à 15h50

    Bravo les filles! par contre honte aux spectateurs qui ont lancé des projectiles sur Amandine Leynaud, ces gens là n'ont pas leur place dans une salle de hand.

  2. Ange-Marie BENEDETTI - le 12 décembre 2013 à 17h27

    Allez les filles, vous êtes formidables.

    Continuez … vous nous faites rêver.

    Grosses bises de DIJON.

    Ange-Marie

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).