Coupe EHF – Finale

Nantes aura tout donné…

IMG_2285La finale de Coupe EHF aura offert un spectacle digne d’une finale de Ligue des Champions cette année. Dans un Palais des Sports de Beaulieu qui aura poussé, crié et supporté pendant soixante minutes comme rarement on a pu voir en France pour un match de handball, Allemands et Français se sont livrés à un combat d’une intensité remarquable. Au terme d’un match où les Nantais auront absolument tout donné, les Rhein Neckar Löwen, propulsés par un Gensheimer déjà décisif alors que tout juste remis de blessure, ont quand même fini par faire craquer les hommes de Thierry Anti. Les Lions remportent la coupe EHF en s’imposant 26-24.

Dès les premières minutes, les Nantais montrent qu’ils ne se laisseront pas impressionner par l’enjeu de la rencontre. Avec Feliho en déménageur dans la défense centrale, les Nantais dépensent beaucoup d’énergie à contrer les attaques adverses. Mais Myrhol profite de chaque micro-brèche laissée par Nantes et RNL fait le premier écart (0-3, 5′). Maqueda débloque le compteur nantais à la sixième minute avant que Siffert ne réalise plusieurs arrêts décisifs pour ne pas être décroché dès ce début de rencontre (5-5, 13′). Le H prend confiance en attaque et Landin ne parvient pas à s’opposer sur les tirs nantais. Fernandez se permet même de bousculer Roggisch en attaque pour obtenir plusieurs pénaltys qui permettent de prendre pour la première fois les commandes du match (10-8, 19′). Stojanovic remplace Landin dans les buts et quelques arrêts suffisent aux hommes de Gudmundur Guddmunsson pour se remettre dans le sens de la marque. Gensheimer remplace un Sigurmannsson effacé et les Allemands inscrivent un 6-1 dans les huit dernières minutes pour s’offrir un premier avantage significatif à la mi-temps (12-16, MT).

Toujours aussi incisifs en défense, les Nantais continuent de mettre en difficulté la base arrière allemande en seconde période. Alors que passé au travers de sa première mi-temps, Nyateu retrouve son audace en seconde période et Nantes demeure au contact de Rhein Neckar Löwen (14-16, 38′). Siffert, toujours dans une autre dimension, laisse les Allemands à portée de fusil mais le H éprouve davantage de difficultés pour conclure ses attaques (16-18, 44′).  Ils possèdent même deux ballons pour revenir à une longueur mais les gaspillent sur des mauvaises passes. Uwe Gensheimer, exceptionnel ce soir avec dix buts, ne se fait pas prier pour remettre les Allemands à l’abri, tanis que les Nantais s’énervent et écopent de plusieurs sanctions, parfois un peu sévères (21-25, 51′). Les dernières forces sont lancées dans la bataille par Thierry Anti avec la rentrée de Sayad mais Rhein Neckar Löwen, à l’expérience et au terme d’une campagne européenne exceptionnelle remporte la Coupe EHF, 26-24.

Coupe EHF, Finale
NANTES
24 (12)
RHEIN-NECKAR LÖWEN
26 (16)
Nantes, Palais des Sports de Beaulieu
Arbitres: Ralluy Lopez Oscar, Sabroso Ramirez Angel (ESP)
Nyateu
Vujic
Gharbi
Rivera
Jonsson
Sayad
Feliho
Dole
Maqueda
Skatar
Bretèche
Fernandez
Tournat
Camarero
4/7
0/0
0/1
2/5 dont 2/2 pén
3/4
3/5
0/0
4/4
6/11
0/0
0/2
2/2
0/0
0/0
Schmid
Gensheimer
Roggisch
I. Guardiola
Djozic
Sigurmansson
Myrhol
Kretschmer
Groetzki
G. Guardiola
Petersson
Ekdahl
Schmidt
2/7
10/12 dont 4/5 pén
0/0
0/0
0/0
1/2
6/10
0/0
2/4
1/1
2/6
2/4
0/0
Siffert
Maggaiez
21 arrêts / 44 tirs dont 0/1 pén
1 arrêt / 4 tirs dont 1/4 pén
Landin
Stojanovic
4 arrêts / 14 tirs dont 0/2 pén
10 arrêts / 24 tirs
Entraîneur: Thierry Anti Entraîneur: Gudmundur Gudmunsson
Exclusions: 12 min (Dole, Gharbi, Feliho x2, Maqueda, Fernandez) Exclusions: 16 min (Roggisch x2, Genscheimer, Myrhol, G. Guardiola, Petersson, Ekdahl x2)

3 CommentairesPoster un commentaire

  1. Fleuryestdeuxieme - le 19 mai 2013 à 23h40

    On sentait bien la pression…

    Bon match vigoureux

    Mais Maqueda, Dole et Felhio doivent vraiment apprendre à se calmer… (c'était comme ça toute l'année).

  2. Normhand - le 20 mai 2013 à 00h14

    "Mais Maqueda, Dole et Felhio doivent vraiment apprendre à se calmer…"

    Les Allemands les ont provoqué, et eux ils sont tombé dans le piège. Pffff les Allemands dominent la EHF depuis 2003, ca m'agace ca !!!!

  3. GrosMamouth - le 20 mai 2013 à 04h20

    Le problème est, plus que les stats, les pertes de balles. La plupart des nantais est à + de 50% au shoot, par contre je pense qu'ils ont perdu beaucoup plus de ballons que les Allemands. Ils ont tout donné, il faut les féliciter pour cela parce que c'est quand même incroyable ce qu'ils ont fait, si Siffert n'a pas de contrat avec ça l'an prochain… Bravo à chacun des joueurs Nantais pour leur abnégation. Concernant l'arbitrage, mis à part quelques décisions, ils n'ont pas été mauvais. Il y aura toujours quelque chose à redire, mais ils ont été cohérents. Lowen, c'est 2/3ème du championnat d'allemagne, Nantes 4ème du championnat de France. Donc une sacrée perf' !!!

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).