Dan – Kolding

C. Viudes : “Je crois en nos chances en Ligue des Champions”

ViudesCyril Viudes, le pivot français de Kolding, revient pour Handnews sur la fin de saison de son club, ainsi que sur son avenir, lui qui a prolongé de deux ans son contrat avec le club danois.

Comment expliques-tu votre fin de saison ratée?

Je crois en premier lieu que le nombre important de matchs cette saison nous a été fatal lors du sprint final. Hélas, nous avons enchaîné les blessures durant la phase de playoff, puis beaucoup de fatigue aussi quand nos opposants étaient plus frais, peut être car il ne jouaient pas sur tous les tableaux comme nous. Et tactiquement nous avons été battus par des équipes qui avaient préparé quelques coups qui ont fonctionné et qui ont montré la voie aux autres. C’est une somme de petits détails qui nous ont coûté une fin de saison qui aurait pu être vraiment sympathique.

Votre défaite face à Holstebro en Coupe EHF s’est jouée à peu, comment vous l’expliquez?

Un manque de fraîcheur une fois de plus alors que eux été d’ors et déjà éliminés des playoffs. Honnêtement ils n’avaient rien à perdre et ont joué leur chance à fond, ils ont jeté toute leur force et malice dans la bataille…et ça a fonctionné! Peut être avons nous été un peu suffisants lors du match aller à la maison, et surtout nous avons cruellement manqué de réussite, ça arrive mais ça coûte cher. Du coup nous n’avons pas pris l’avance nécessaire et avons été trop courts lors du match retour, même si nous menions de 5 buts à 10 minutes de la fin…c’est une grosse déception.

Vous allez changer d’entraineur l’an prochain. La fin de saison lui-a-t-elle été fatale ou était-ce prévu?

Évidemment ce n’était pas prévu car je crois savoir qu’il était encore sous contrat, mais forcément notre fin de saison a pesé dans la décision des dirigeants.

Les dirigeants n’ont pas l’air partis pour faire des folies en transfert cet été. Peut-on penser que le groupe est suffisamment armé pour affronter la Ligue des Champions?

Bien sûr, je pense que nous avons un groupe expérimenté et armé pour cette compétition. Il va nous falloir progresser en tant que groupe pour cette équipe qui a été formée il y a moins d’un an. On essuie les plâtres de cette nouvelle organisation mais nous allons nous servir de cette première saison et de nos erreurs pour revenir plus fort set encore plus compétitifs. Il y a beaucoup de valeur, de compétence et de talent dans ce groupe et ce club donc je crois en nos chances de bien figurer en ligue des champions.

Certains joueurs sensés être clés, notamment Kim Andersson, ont été très peu en vue en cette fin de saison. Une explication?

La plupart se sont blessés donc il n’y a pas débat. Kim comme certains autres cadres ont joué durant plus d’un mois et demi avec des blessures qui nécessitaient de s’arrêter immédiatement donc on ne peut pas les blâmer. Maintenant il est vrai que leurs blessures ont créé des fenêtres de tirs que certaines équipes ont su exploiter avec beaucoup de jugeote.

Les dirigeants ont recruté Torsten Laen. Comment vis-tu cette concurrence qui arrive?

Sainement. C’est quelqu’un qui semble œuvrer pour la performance collective et le bien être du vestiaire, et je m’inscris dans cet état d’esprit. Le club croit en notre complémentarité donc je m’en réjouis. J’ai assez de vécu aujourd’hui pour aborder ces situations sereinement et me concentrer sur la cohésion de groupe comme sur mes performances personnelles. Je veux tenter de tout gagner donc tous les renforts sont les bienvenus!

Tu as décidé de prolonger de deux ans. Quels sont les facteurs qui sont entrés en ligne de compte au moment de ta décision?

Lorsque Kolding a fusionné avec Copenhague l’été dernier, je me suis réjouis du projet excitant qui s’offrait à moi pour la saison qui se préparait. Alors avec quelques mois de vie au sein de ce nouveau groupe et le constat que tout se passait bien pour moi avec les autres joueurs, ajouté à la promesse de responsabilités plus importantes et bien sûr le bien-être de ma famille, j’ai très vite été intéressé lorsqu’on m’a proposé en février dernier de prolonger l’aventure avec ce club pour au moins les deux prochaines saisons. Et puis jouer la ligue des champions avec ce groupe est quelque chose de motivant, sans oublier nos ambitions de gagner le championnat et la coupe du Danemark.

Des clubs français se sont-ils manifestés, si oui lesquels?

Je ne vais pas citer les clubs qui me suivaient de loin sans pour autant se prononcer, en revanche j’ai reçu une offre de Saint-Raphaël et nous avons longtemps été en négociations, ça ne s’est pas fait cette fois-ci car mon choix s’est porté vers Kolding mais nous sommes en bons termes et apprécions de nous donner des nouvelles régulièrement.

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).