Esp

La chute continue pour Iñaki Urdangarin

inaki urdangarin

Soupçonnée d’avoir détourné plus de 6 millions d’euros d’argent public, l’ancienne star du handball espagnol Inaki Urdangarin continue sa descente aux enfers. Celui qui est aussi le mari de l’infante d’Espagne a vu ses biens saisis par la justice ce lundi.

Pendant plus de 15 ans, Inaki Urdangarin a fait le bonheur de Barcelone et de la sélection espagnole. Le gaucher, marié à l’infante Cristina, est inculpé dans une affaire de corruption et détournements de fonds publics et fausses factures depuis plusieurs années. Ecarté des activités officielles de la famille royale depuis fin 2011, il est mis en examen avec son ancien associé. La justice a même décidé de passer la vitesse supérieure en ordonnant la saisie de 16 biens lui appartenant, pour un montant de 6,1 millions d’euros.

La moitié de la villa d’Inaki Urdangarin a ainsi été saisie, d’une valeur totale de 9,8 millions d’euros. A l’heure où l’Espagne fait face à la crise, cette affaire devrait à nouveau faire beaucoup parler de l’autre côté des Pyrénées.

5 CommentairesPoster un commentaire

  1. andy capé - le 5 novembre 2013 à 11h41

    continue…

    soupçonnée…

    le mari de l'infante d'espagne…

    c'est l'effet mariage por todos ou c'est des fautes de français?

    • Bill - le 5 novembre 2013 à 11h57

      C'est la chute qui continue et la star qui est soupçonnée…

      Je ne vois pas ce qui te choque.

      • andy capé - le 5 novembre 2013 à 14h22

        c'est pas moi c'est le manque de café lol

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).