Etude

Les handballeurs plus employables

Abalo PSGDes chercheurs anglais viennent de dévoiler les résultats d’une étude très sérieuse basée sur une enquête réalisée auprès de plus de 180 000 personnes qui pratiquent quotidiennement un sport. Les deux chercheurs, Lechner et Downward, ont mis en avant le lien très étroit entre la pratique sportive et l’accès à l’emploi, ainsi qu’un niveau de salaire et revenus plus importants.

Comme le souligne ce matin le site Slate.fr, tous les sports ne sont pas au même niveau. Il semblerait que les personnes pratiquant des sports collectifs ont plus de chance de trouver un emploi stable et sérieux par rapport à celles qui pratiquent d’autres types de sports. En effet, les sports collectifs comme le basket, le football ou encore le handball, favorisent l’accès à une meilleur employabilité des pratiquants. Les personnes s’adonnant à ces sports sont en moyenne mieux éduquées et plus employées (+3,5%) que celles qui ne les pratiquent pas. «Peut-être en signalant la capacité à travailler en équipe», avance l’étude.

Le fitness et les sports en extérieur, comme le golf ou le tennis, sont eux plus liés au niveau de revenus, note l’étude. Les sportifs de ce genre gagnent ainsi «plus de 10% de plus» (hommes et femmes confondus et de tous âges) que les non-sportifs.

«De plus gros revenus et un statut socio-économique plus élevé tendent également à augmenter le taux et la fréquence de participation aux sport», note toutefois l’étude. Donc petit conseil pour les jeunes : continuez à pratiquer votre sport favori, le handball, et augmentez votre chance à trouver votre job idéal ! 😉


Handball sur neige à Ushuaia by Handnews

1 CommentairePoster un commentaire

  1. grosmammouth - le 25 octobre 2013 à 16h30

    Sauf que ce n'est que des stats, et à 3.5% près, si on enlève les 1a2% de marge d'erreur, ça fait plus grand chose.

    Étude utile seulement pour les écarts de revenus. Mais est ce le sport qui dicte les revenus ou les revenus qui guide le type de pratique ?

    À l'usine les gens se tourneront principalement vers des sports peu chers. À partir de la le golf est exclu.

    Les hauts revenus feront du golf et de son image un sport de riche.

    Plus éduquées et employées : je voudrais bien connaître comment ils définissent l'éducation ?

    Employées moins de chefs d'entreprise de profession libérales et d'agriculteurs. Une bonne chose ?

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).