LNH – J23

L’US Ivry prend sa revanche face à Tremblay !

Ivry

Défait d’un but à domicile lors du match aller (25-26), l’US Ivry se déplaçait à Tremblay avec la ferme intention de prendre sa revanche. Vainqueurs de l’US Créteil lors de la dernière journée, les Ivryens avaient l’opportunité de doubler leurs adversaires du soir au classement en cas de victoire et de faire un grand pas vers le maintien. Côté Tremblaysiens, l’enjeu de cette rencontre était de taille, avec une dernière victoire face à Billère en championnat, remontant au mois de février, les joueurs de Saine-Saint-Denis étaient dans l’obligation de s’imposer pour repousser le spectre de la relégation. 

L’entame de la rencontre est très engagée entre les deux formations qui se rendent coup pour coup. Les défenses prennent le pas sur les attaques de part et d’autre, et se sont les deux portiers qui se sont distingués en début de match avec Dragan Pocuca côté Tremblaysien et F.X Chapon côté Ivryen (4-4 ; 12e). Plus réalistes en attaque, les joueurs de Pascal Léandri ont pris petit à petit l’ascendant sur leurs adversaires. Emmenés par un excellent Diego Simonet en pleine réussite, les visiteurs sont parvenus à faire le break au tableau d’affichage (4-7 ; 20e). Beaucoup trop approximatifs dans les phases offensives à l’image d’un Audray Tuzolana en plein doute, les locaux ont eu énormément de mal à trouver le chemin du but, buttant sur la muraille des “Rouge et Noir” (5-10 ; 26e). Malgré un dernier but de Matthieu Drouhin dans le premier acte, les Tremblaysiens sont rentrés aux vestiaires avec un retard conséquent de cinq buts (6-11 ; MT).

Dès leur retour des vestiaires, les Val-de-Marnais poursuivent leur marche en avant par l’intermédiaire de l’intenable Diego Simonet (6-12 ; 31e). Grâce à un Matthieu Drouhin très efficace sur son aile et aux pénaltys, les “Jaune et Bleu” parviennent à stabiliser leur retard au score (11-17 ; 41e). Bien en place, les Ivryens ont très bien géré leur début de seconde période, mais alors que l’on pensait les Tremblaysiens perdus, les co-équipiers de Vladimir Ostarcevic ont fait preuve de beaucoup d’orgueil pour ne pas couler et pour revenir dans la partie. Profitant de la baisse de régime de leurs adversaires et poussés par leur public, les locaux ont réalisé une fin de match tonitruante revenant à un petit but dans le money-time (20-21′ ; 58e). Buttant à de nombreuses reprises sur Milan Malina, les Ivryens ont finalement trouvé la délivrance grâce à un dernier but de Jérémy Darras dans les toutes dernières secondes du match qui permet aux “Rouge et Noir” de s’imposer au terme d’une fin de match haletante sur le score de 22 à 20.

L’US Ivry décroche une victoire importante pour le maintien et prend la 9ème place du classement à leurs adversaires du soir. Cette défaite sonne l’alarme pour Tremblay qui n’est toujours pas à l’abri de la zone rouge avant d’affronter l’USDK, le MAHB et le PSG HB lors de ses trois derniers matchs de la saison. Alors que la lutte fait rage en haut du classement pour les places européennes, la lutte pour le maintien s’annonce une nouvelle fois âpre et disputée entre les nombreuses formations concernées.


But allongé à l’arraché by HandNews

HandNews nouvelle application

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).