LdC – 1/2 retour

Tout est encore possible

Tervel 2

Raphaëlle Tervel et Györ en ballotage favorable avec la demi-finale retour de Ligue des Champions contre Oltchim.

Dans deux matchs à la physionomie similaire, les Slovènes de Krim et les Hongroises de Györ on ramené deux buts d’avance de leur confrontation à l’extérieur (contre Larvik et Valcea respectivement). Les deux équipes se sont imposées 24-22. Petite revue de ce qu’on pourrait voir dès ce soir lors des demi-finales retour de Ligue des Champions.

Györi ETO KC – Oltchim Valcea, le 11 avril à Veszprém (Hongrie)

La première demi-finale retour aura lieu ce jeudi (suite à une dérogation exceptionnelle de l’EHF : l’arena Vesprém n’était pas disponible ce week-end). Elle opposera les vice-championnes de la saison passée, le Györ de Raphaëlle Tervel (arrivée cette année) à la dream team roumaine, le Valcea d’Allison Pineau, seules françaises encore en lice dans cette Ligue des Champions.

Au match aller, Györ a su maîtriser une équipe de Valcea plutôt portée sur le jeu individuel. Prenant très vite l’avantage (12-5 après plus de 20 minutes de jeu), les Hongroises ont presque parues surprises de leur succès. Les sorties de Barbossa, en difficulté au tir (illustrant à elle seule la tendance au jeu très individuel de Valcea), d’Ungureanu (remplacée par Navarro) et d’Amorim (deux fois 2 minutes) ont mis Györ en difficulté et ont permis de redonner des idées à Valcea qui s’est employé à remonter les buts encaissés. Katarina Bulatovi? (8 buts), d’un côté, Aniko Kovacsics (4) et Anita Göbicz (8) de l’autre se seront illustrées pendant le match alors que notamment Andrea Leki?, Jovanka Radi?evi?, Viktoria Rédéi-Soos (côté Györ) et Aurelia Bradeanu, Adina Meirosu ou Alexandrina Cabral Barbossa (côté Valcea) se sont fait plus timides.

 Avec 13 victoires en autant de matchs (un record en Champions League) et une demi-finale remportée à l’extérieur contre un adversaire de choix, Györ part désormais favori. Un statut qu’il faudra assumer devant les 5000 supporters hongrois jeudi soir. Une victoire d’Otchim dans l’antre hongroise n’est pas impossible mais serait pour un exploit au vue de la saison exceptionnelle de Györ cette année. Ce soir, c’est Raphaëlle Tervel et ses coéquipières qui ont leur avenir entre leurs mains.

Krim Mercator – Larvik HK, le 13 avril à Ljubljana (Slovénie)

La seconde demi-finale aura lieu à Ljubljana, à l’Arena Stožice qui risque d’être pleine pour l’occasion. Pas de Françaises dans cette rencontre, mais des Croates à surveiller (Penezi? et Grubiši? essentiellement) puisque c’est elles qui affronteront la France (début juin) pour une place aux championnats du monde en décembre.

Si on a vu l’équipe de Krim augmenter son niveau de jeu tout au long de la saison, on a d’abord cru au match aller à une bien mauvaise blague de la part de Larvik puisque l’équipe était simplement méconnaissable. Un jeu irréprochable de la part de Krim et une défense plus qu’approximative de la part du club norvégien ont presque failli décider prématurément du sort des deux équipes (5-12 à 22 minutes de jeu). Un sursaut en deuxième mi-temps aura permis à Larvik de limiter la casse et de pouvoir se déplacer ce week-end avec un retard de deux unités.

Au vu des qualités des Scandinaves et de leur expérience des grands rendez-vous, on pourrait tout à fait croire à une qualification, à l’arrachée, en Slovénie, ce samedi. Mais Krim sera sur-motivé pour atteindre une finale de Ligue des Champions qui lui échappe depuis la saison 2005/2006.

 Précisions pour la finale : si Valcea l’emporte, l’équipe jouera le retour de la finale à l’extérieur. Sinon, un tirage au sort aura lieu le 16 avril à Vienne pour décider de l’ordre des matchs.

Texte écrit par Amélie Huhn

Pub Espace Pronos EHFCL

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).