LdC (F) – Qualification

A la découverte du Vardar Skopje

Chez le club macédonien du Vardar Skopje, il y a eu un avant été 2013 et un après été 2013. En effet, tout a changé il y a quelques mois avec l’arrivée d’un riche propriétaire russe. Zoom sur le club rempli de stars que le Fleury Loiret Handball rencontrera en finale de son tournoi de qualification pour la Ligue des Champions aujourd’hui.

Vardar 2ème Handball Fiesta

La nouvelle armada du Vardar Skopje.
Crédit photo : Handball Fiesta

La création du club remonte à 1961 sous le nom de RK Grafichar. C’est le club de handball féminin le plus ancien en Macédoine. Avant Vardarl’indépendance du pays en 1991, Skopje a participé au championnat de Yougoslavie puis à une compétition qui se disputait entre clubs du Kosovo et clubs de Macédoine. Le plus grand succès de l’histoire du Vardar remonte à 1993, lorsque le club a remporté la coupe de Macédoine aux dépends du Kometal Gjorche Petrov, le plus grand club macédonien de tous les temps. Depuis 2009, le plus grand rival du Vardar Skopje est le Metalurg Skopje.

Le tournant du club se passe au début de l’année 2013. Le riche entrepreneur russe Sergej Samsonenko – qui n’a jamais donné suite à nos demandes d’interviews – décide d’investir dans cette formation. Samsonenko voit les choses en grand. Il annonce un budget de 3 millions d’euros et décide de la construction d’une nouvelle Arena dont le chantier a débuté en mars. Un temps imaginé, le club n’a pour le moment pas changé de nom devant la fronde des supporters macédoniens attachés à la dénomination Vardar.

Skopje Vardar Arena

La nouvelle Arena du Vardar Skopje verra bientôt le jour.

Sur le plan sportif, le Vardar change du tout au tout durant l’été. Alors que le club ne comptait pas de stars majeures, la direction engage pas moins de douze nouvelles joueuses et pas des moindres. Jugez plutôt : Amandine Leynaud, Siraba Dembele, Allison Pineau, Biljana Crvenkovska, Begona Fernandez, Dayane Pires da Rocha, Dragana Pecevska, Julija Nikolic, Andrea Lekic, Jovanka Radicevic, Tatyana Hmirova et Maja Zebic. (Plus de détails ici). L’équipe n’est composée que de quatre macédoniennes et compte sept nationalités différentes.

Le club a réalisé sa plus belle campagne européenne lors de sa première participation sur la scène internationale en 1994/1995, atteignant les huitièmes de finale de la City Cup. Plus récemment, le Vardar a été éliminé l’an dernier en seizième de finale de la Coupe EHF par le HC Kuban Krasnodar (30:28 / 17:22). Enfin, la nouvelle équipe des trois internationales françaises a remporté l’an dernier son premier titre de champion de Macédoine.

Preuve que les temps ont bien changé, le Vardar a dominé de la tête et des épaules le dernier derby de Skopje en Ligue Régionale des Balkans (35-26). En préparation, les filles de la nouvelle entraineur Indira Kastratovic ont notamment terminé deuxième du tournoi Handball Fiesta organisé à Györ, en s’inclinant 29-21 en finale contre les Hongroises. Hier, le Vardar n’a eu aucun mal à se défaire du Jomi Salerno 35-16 (résumé ici).

Les images de Györ – Vardar :


Finale Tournoi Handball Fiesta Györ – Vardar par Handnews

Fleury – Vardar, aujourd’hui à 18h30 en live texte sur le site officiel du club ou en live vidéo ici.

HandNews & CasalHand
Pub Espace Pronos EHFCL

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).