LdC

Kielce – Barcelone : les réactions

IMG_6879Uros Zorman (Kielce): Que dire? Ils ont été devant tout le match et ils méritent leur victoire. Bonne chance à eux pour demain.

Bogdan Wenta (Kielce): Félicitations à Barcelone, ils ont bien controlé la partie, nous avons joué trop individuellement en attaque et face à une telle équipe cela ne pardonne pas. A chaque erreur, ils nous ont puni immédiatement. Bonne chance à eux pour la finale, quant à nous il nous reste un match, un combat dans cette superbe atmosphère.

Xavi Pascual (Barcelone): On a bien controlé le rythme de la partie, ils ont bien défendu mais nous avons su trouver les réponses en variant nos attaques. Félicitations à Kielce qui nous ont posé de gros problèmes. Nous avons la chance de jouer la finale demain, nous verrons bien contre qui nous jouons, de toute façon nous serons là pour la gagner.

Juanin Garcia (Barcelone): Ce fut une partie très physique comme nous nous y attendions. On a évolué à un très bon niveau, nous voulions profiter des balles perdues pour bien monter les ballons et marquer des buts faciles, c’est ce que nous avons fait. Je suis très heureux d’être en finale.

Jesper Noddesbo (Barcelone): Notre défense a été la clé de cette rencontre hyper serrée. On a peut être été un peu plus lucides à un moment pour prendre de l’avance et creuser un avantage, mais cela s’est fait collectivement. Je suis heureux parce qu’on a gagné avec la manière aujourd’hui.

Virran Morros (Barcelone): C’est vraiment du bon travail et nous sommes tous très heureux de cette qualification. On a su s’appuyer sur notre défense dans ce match de très haut niveau, comme toujours à ce stade de la compétition. Maintenant on va essayer de récupérer au maximum car la finale, quel que soit l’adversaire, s’annonce intense.

Victor Tomas (Barcelone): Pour moi, notre victoire est loin d’être claire et évidente. Kielce nous a mis une grosse pression pendant soixante minutes, mais on a su rester sereins et appliqués pour l’emporter. Je n’ai pas trop de préférence pour demain, car même si Kiel semble l’adversaire le plus dur à jouer, on va de toute façon se retrouver face à un adversaire allemand dans une grosse ambiance!

Pub Espace Pronos EHFCL

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).