LNH

Christoffer Rambo quitte Dunkerque pour Minden

Rambo Dunkerque

Comme nous vous l’annoncions ces derniers jours, l’avenir de l’arrière droit norvégien de Dunkerque, Christoffer Rambo, allait prendre une nouvelle tournure. C’est désormais officiel depuis quelques minutes avec l’accord trouvé entre le club, le joueur et son agent.

Après une première réunion entre le président Jean Pierre VANDAELE et Christoffer RAMBO pour faire  un point sur les difficultés du joueur en termes d’efficacité sportive et d’intégration au sein du collectif professionnel Dunkerquois, puis une réunion  entre les cadres techniques de l’USDK et les entraîneurs de l’équipe nationale de Norvège, il a été décidé, en concertation avec Patrick CAZAL et Arnaud CALBRY coachs de l’équipe de Division 1, de laisser le joueur libre pour lui permettre de retrouver du temps de jeu dans un autre club afin de ne pas compromettre ses chances de participation avec son équipe nationale à l’Euro 2014 au Danemark.

Le club sonde le marché mais n’engagera pas un joueur pour « faire le nombre » et regarde s’il existe en ce moment de la saison un profil correspondant à ses objectifs.

Comme annoncé ce matin, l’arrière droit s’est engagé dans la foulée pour Minden, actuel 16ème de Bundesliga, et devrait être aligné ce soir contre Melsungen.

HandNews & CasalHand

8 CommentairesPoster un commentaire

  1. YokYok - le 6 novembre 2013 à 17h58

    Après ce départ, qui reste t-il derrière Soudry au poste d'arrière droit ?

    Il y a des bons jeunes ? Parceque là c'est tout de même très léger pour une équipe jouant (encore) la ligue des champions. Et même sans matchs tous les 3 jours, sur 60 minutes il faut souffler parfois, ils mettront un droitier ?

    L'USDK "sonde" le marché, mais -sauf jeune que je ne connais pas- la situation parait tout de même urgente.

  2. Pulpo - le 6 novembre 2013 à 18h11

    En tout cas, attitude intelligente du club qui agit dans le sens de l'intérêt du joueur

  3. Walter - le 6 novembre 2013 à 18h22

    Dommage quand même pour les 2 parties que ça n'ait pas marché. Le pauvre joueur s'est hélas grillé tout seul, ce ne sont pas les occasions de se mettre en valeur qui lui ont manqué, mais il ne les a pas saisies. Pierre Soudry va se retrouver bien seul à l'arrière droit, et le problème c'est qu'il s'infiltre souvent (obligé puisqu'il n'est pas très grand), prend souvent des coups au passage et est donc assez facilement sujet à des bobos divers.

    Espérons qu'un bon renfort puisse être trouvé rapidement.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).