LNH – J6

Dunkerque enfonce Ivry

Crédit photo : Jean-Pierre Riboli

Crédit photo : Jean-Pierre Riboli

Patrick CAZAL l’avait annoncé avant la rencontre, il ne fallait surtout pas se fier au classement actuel d’IVRY qui, si elle n’a encore marqué aucun point dans ce championnat, a toujours rendu de très belles copies face aux « gros » et s’est inclinée de très peu face aux autres.

Les joueurs de l’USDK, très impliqués dès le début de rencontre, semblaient avoir les choses en main menant 6-4 à la 10’ mais comme lors de leur précédente sortie, ils connurent ensuite une disette offensive inexplicable pendant plus de 10 minutes. Ivry allaient alors marquer un 6-0 profitant des errements dunkerquois. Les hommes de Patrick CAZAL finissaient par se remettre en ordre de marche pour finalement arriver à la pause avec un seul but de retard.

Au retour des vestiaires, on les sentait encore plus investis et ils prenaient rapidement les commandes du match pour ne plus les lâcher malgré encore quelques ballons perdus qui auraient pu rendre la fin de match un peu moins crispante comme le soulignait le coach: « On rate encore des choses qui auraient pu nous rendre plus sereins en fin de match mais on a quand même su faire un match solide. On est en souffrance depuis un moment. On ne va pas se mentir, le fait d’être chahutés en Champions League nous fait manquer de confiance, c’est difficile à gérer pour ensuite remporter des matchs comme celui-là qui plus est contre un adversaire qui n’est pas du tout à sa place au classement. Ils vont vite remonter. J’en suis sûr. Ce soir, c’est une belle victoire. Certes, tout n’est pas parfait, il y a des choses à corriger dans un contexte où l’on doit aussi composer avec des absences. On fait avec l’effectif que l’on a et certains commencent à se révéler, c’est positif. Cette victoire va nous apporter un peu de chaleur et beaucoup de confiance. Mes joueurs ont montré qu’ils avaient de la fierté. Ils étaient dans le match et ont su passer au-dessus de l’impression qu’ils ont de ne pas être à la hauteur en Champions League, qui les mine pas mal. On savait que cette compétition aller nous « bouffer » physiquement et psychologiquement, nos 3 défaites ont laissé des traces dans les têtes mais à nous de trouver les solutions pour que notre parcours en championnat n’en pâtisse pas. Ce soir, je suis vraiment heureux que l’on ne soit pas tombé dans le piège. »

A noter que Mohamed MOKRANI a reporté son opération au nez à jeudi pour pouvoir jouer ce match.

De son côté, Bastien LAMON ne devrait pas être du voyage au Portugal ce week-end même s’il pourrait vraisemblablement reprendre la compétition, le staff ne voulant prendre aucun risque : « On a un groupe restreint, ce qui fait que l’on tire un peu sur tout le monde. On ne veut pas prendre le moindre risque, que lui ou un autre soit plus exposé. Il faut rester prudent d’autant plus que ce n’est que le début de saison. »

De son côté Ivry repart du Nord avec une 6ème défaite consécutive. Espérons que le chemin de la victoire arrive lors de la prochaine journée et la réception de Dijon. De son côté Dunkerque affrontera Porto dimanche à 15h (en direct sur beIN SPORT) pour tenter de décrocher une 1ère victoire européenne.

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).