LNH

Les budgets 2013-2014 (MAJ)

logo-LNH

A l’occasion de la conférence de presse de rentrée de la LNH, les budgets des clubs prenant part à la compétition cette année ont été publié.

Et cette année, la lecture de ces chiffres est un poil plus complexe que les saisons précédentes. En effet, dans le soucis de proposer des budgets établis sur les mêmes bases que ses voisins européens, la LNH publie désormais le budget tenant compte de la partie association. Les chiffres sont donc à nuancer à plusieurs niveaux.

Tout d’abord au niveau de l’évolution par rapport à la saison précédente. Les budgets n’étant pas établis sur la même base entre la saison 2013-2014 et la saison 2012-2013, l’augmentation du budget moyen de 17% est surévaluée par rapport à la réalité.

Ensuite, certains clubs ont le statut de société, tandis que d’autres ont le statut d’association. Les budgets de Cesson, Nantes, Ivry et Nîmes, qui sont des associations, peuvent donc être comparés avec ceux de la saison dernière puisque le budget annoncé la saison dernière était déjà le budget total de fonctionnement.

Les autres clubs ont tous le statut de société, mais une différence est encore à faire. En effet, les associations de Dunkerque, St Raphael, Sélestat et Tremblay gèrent le centre de formation, ce qui ajoute un budget non négligeable à celui de la société.

Il est donc difficile d’estimer réellement à quel point le budget de Chambéry et Montpellier a diminué par exemple, les frais de fonctionnement de l’association pouvant considérablement varier en fonction de chaque club. On notera cependant le budget de Cesson qui est en progression de 7,4% alors que le club breton a connu des déboires financiers cet été et que son budget n’est pas artificiellement gonflé par rapport à la saison dernière, le club ayant le statut d’association.

Il s’agit donc d’une année de transition sur le plan comptable, les chiffres étant difficilement exploitables à quelques exceptions près. On regrettera également l’absence de publication de chiffres sur la masse salariale cette saison, la seule information disponible étant le salaire brut moyen d’un joueur de LNH qui passe de 5966€ à 6328€ (+6,1%).

Mise à jour du 23 septembre:

Nous avons récupéré auprès de la LNH les chiffres des sociétés sans les associations afin de publier un comparatif tangible par rapport à la saison dernière. Le tableau ci dessous est donc désormais à jour et l’évolution est calculée entre les budgets des sociétés (et des associations pour les clubs étant encore en association) et les budgets publiés la saison dernière, le référentiel est donc le même.

On se rend donc compte que Chambéry et Montpellier ont subi respectivement une coupe de 10 et 20% dans leur budget, que Toulouse a subi un coup d’arrêt financièrement malgré une belle progression sur le plan sportif et que Dunkerque, Ivry, Nantes et Tremblay voient leur budget progresser de plus de 10% tandis que Paris est sur une autre planète.

Petite parenthèse sur Aix, le club passant actuellement en société, le budget de l’association passe progressivement dans la société, ce qui explique la grosse différence entre les deux référentiels. Le budget réel hors association  devrait tourner autour de 2,5M€ en prenant la moyenne des autres associations.

Mais l’information principale est l’évolution du budget moyen, celle ci n’étant que de 8,1%% quand elle affichait un joli 26% la saison dernière, boostée par l’arrivée du PSG. D’ailleurs, si on retire le PSG des chiffres, on remarque un recul de 0,6% du budget moyen par rapport à la saison dernière. Malgré le recul financier des deux grands que sont Montpellier et Chambéry, la LNH garde donc une certaine stabilité financière grâce à l’émergence d’autres clubs désirant se mêler à la lutte pour le haut du tableau.

Saison 2013-2014 (1)Saison 2013-2014 (2)Saison 2012-2013Evolution
Aix2 892 0001 872 0002 104 000- 11%
Cesson1 959 0001 959 0001 824 000+ 7,4%
Chambéry4 158 0003 961 0004 421 000- 10,4%
Dijon1 938 0001 667 500N.C
Dunkerque4 603 0004 150 5003 530 000+ 17,6%
Ivry2 781 0002 781 0002 433 000+ 14,3%
Montpellier6 609 0005 941 0007 430 000- 20%
Nantes3 803 0003 803 0003 230 000+ 17,7%
Nîmes2 236 0002 236 000N.C
Paris13 580 00013 359 5009 224 000+ 44,8%
Saint Raphaël3 498 0003 061 2122 876 000+ 6,4%
Sélestat2 230 0001 920 0001 886 000+ 1,8%
Toulouse2 737 0002 552 0002 749 000- 7,2%
Tremblay3 445 0002 938 0002 620 000+ 12,1%
Budget moyen4 033 0003 728 7373 449 000+ 8,1%

(1) Nouveau référentiel : Budget regroupant la société et l’association

(2) Ancien référentiel: Budget de la société uniquement pour les clubs en société, et de l’association uniquement pour les clubs en association

Source: Dossier de presse LNH saison 2013-2014

HandNews & CasalHand

26 CommentairesPoster un commentaire

  1. skancho - le 13 septembre 2013 à 13h02

    Merci pour la valeur ajoutée que vous apportez aux chiffres bruts. C'est pour ça qu'on aime Handnews !!!

  2. Alexandre - le 13 septembre 2013 à 13h53

    Je reposte ici que j'ai posté sur un autre article :

    Paris, c’est 13,5M€ de budget quand Montpellier est à 6,5M€. Je ne sais pas si tout le monde se rend compte de l’écart, que dis-je du gouffre, qui sépare le PSG du reste de la LNH. Plus de deux fois le budget de son concurrent le plus sérieux !

    Beaucoup avancent que « Oui, c’était pareil avant avec Montpellier » mais deux choses :

    – Premièrement, Montpellier avait gagné son budget, c’est-à-dire qu’il avait grossi au fil des années et des bons résultats sportifs. Il n’est pas apparu comme par magie après une saison où le club évite de peu la relégation.

    – Deuxièmement, l’écart n’a jamais été aussi grand. Montpellier n’a jamais dépassé les 10M€ de budget et surtout, il n’a jamais eu un budget deux fois supérieur à Chambéry, jamais !

    Les Parisiens pourront être heureux s’ils écrasent le championnat (quoique ce n’est pas fait..) mais je crois qu’ils ne se battent pas avec les mêmes armes…

    Ils n'ont pas dépassé Kiel d'ailleurs ?

    • breza9 - le 13 septembre 2013 à 15h07

      en quoi cela change quelques choses que Montpellier a augmenté sont budget au fil des ans?? Ils ont trouvé de bon investisseur et construise une grosse équipe. Ils vont pas dire, non je veux simplement 1M€ cette année pour jouer le milieux de tableau et l'année prochaine, vous pourrez nous donner un peu plus. Après je connais pas assez le Montpellier des années 90, pour voir l'évolution budgétaire. Et puis ce n'est pas le seul. RNL a bénéficié d'un gros investisseur, Kiel idem (club existant uniquement pour une seule équipe, pas de jeune ou réserve). On a tendance à se lamenter de voir les meilleurs joueurs dans les autres championnats, de pas faire de résultat européen (à par l'exploit de 2003, c'est bien triste) mais quand un club arrive à faire la même chose qu'a l'étranger on critique (le budget du Barca n'est pas du au résultat du hand mais du foot)

      Après que Montpellier n'est jamais eu 10M€ c'est pas le problème. Heureusement que ca n'était pas le cas il y a 10ans, sinon ca aurait été bien pire, le hand se développant! La par contre c'est vrai que l'écart est important avec le 2e. L'année dernière on restait sur les même écart entre le 1er budget et le 2e par rapport aux années MAHB. La le double, c'est un gouffre mais ca peut permettre de tiré toute la LNH vers le haut. Mais c'est vrai que voir un club mettre +10 à chaque match manque d’intérêt, mais je suis pas sur que ca soit si facile pour le PSG. Et sinon ils se battent avec les mêmes armes, il y a toujours le même nombre de joueurs (avec 2bras, 2jambes)sur le terrain xd

      Sinon oui ils doivent être le 1er budget (ou pas loin) mais c'est toujours difficile de comparer les budgets suivant les pays (avantages en nature ou rémunération direct par le sponsor dans certain pays, niveau de vie: je crois que Kielce avec 11M€ permet de faire plus de chose que 13M€ en France..) Par exemple je crois que l'atletico (ou cuidad real avant) avait un budget proche de celui de Chambéry (et donc inférieur à Montpellier). Le niveau de l'équipe n'avait pourtant rien à voir.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).