LNH – MAHB

Contrats validés pour Simonet, Siffert, Hmam et Gutfreund

MAHB

Dans une situation délicate suite à la non validation par la CNACG de quatre de ses contrats professionnels, le MAHB devait apporter des éléments pour convaincre la CNACG de la fiabilité de son budget pour la saison à venir. D’après Frédéric Prades, journaliste au Midi Libre, les contrats de Diego Simonet, Wissem Hmam, Arnaud Siffert et Antoine Gutfreund auraient été validés aujourd’hui. Les quatre joueurs pourront donc prendre part à la première journée de championnat face au PAUC. Un soulagement pour le MAHB qui doit faire face à un nouveau problème avec la suspension pour une rencontre de Patrice Canayer, suite aux incidents survenus lors du match face à l’US Créteil la saison dernière.

5 CommentairesPoster un commentaire

  1. Alexandre - le 11 septembre 2013 à 21h41

    Comme prévu ! C'est une excellent nouvelle pour le club, ça va permettre de pouvoir se préparer plus sereinement.

    Hâte cependant de voir ce qui a convaincu la CNACG !

    • breza9 - le 12 septembre 2013 à 01h38

      oui moi aussi, hate d'avoir plus de détails car la j'avoue que ca me parait bizarre meme si bien sur content de voir la décision positive.

      On parlait d'un manque de 300000/400000€. Ca m'étonnerais que Montpellier ait réussit à les trouver en une semaine (ou autrement chapeaux, mais si c'est si facile faut continuer…). Donc soit la LNH plie face au MAHB et l'interet du championnat (ca ferait très mauvais genre que Montpellier renvoie la réserve) ou autrement si les garanties étaient la, pourquoi les avoir non validé dans un premier temps et donc la mascarade au trophée des champions.

      En tout cas dans cette affaire, c'est encore une fois le hand qui est le grand perdant et j’espère que dorénavant on va pouvoir avoir une saison sans remous

      • Alexandre - le 12 septembre 2013 à 02h36

        Je trouve que beaucoup de bruit a été fait pour pas grand chose.

        Comme je l'avais prédit quand l'affaire est sortie, les deux parties se sont assis autour d'une table, ont discuté et ont trouvé une solution. C'est tout.

        La CNACG a fait part de ses inquiétudes, les dirigeants montpelliérains ont dû expliquer leur démarche, le système du sponsoring tournant et exposer leurs garanties (car c'est bien ce système de sponsoring tournant qui posait souci je crois).

        Tout ça est surtout de la politique et le principal est qu'une issue positive ait été trouvée avant le début du championnat.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).