LNH – PSG

A la découverte de Gábor Császár

x240-627Pour les fans de Chambéry, le nom de Gábor Császár rappelle forcément que de bons souvenirs tellement le demi-centre hongrois a explosé pendant ses 2 saisons passées en Savoie. Après un retour aux sources en Hongrie dans le club de Veszprém, voilà que Császár fera partie dans quelques jours de la Dream Team du PSG. Découvrez en images et grâce à cette interview réalisée par le club qui se cache derrière ce demi-centre “playmaker” !

Rencontre avec Gabor Csaszar futur joueur du Paris Saint-Germain Handball by Paris Saint-Germain Handball

4 CommentairesPoster un commentaire

  1. améno73 - le 25 juillet 2013 à 13h57

    Petite erreur : Császár n'est resté qu'une seule année à Chambéry (de septembre 2009 à juin 2010) avant de partir à Veszprém. Si sa première partie de saison avait été plutôt moyenne (il s'était blessé à la main plus d'un mois), sa seconde partie avait été simplement exceptionnelle, devenant avec Basic l'une des pièces maîtresses de l'équipe. Si on avait réussi à le conserver une année de plus, on aurait probablement été champion l'année suivante…

  2. karabalo - le 25 juillet 2013 à 17h46

    améno73, avec des si vous auriez pu avoir barachet pour un an au moins et jouer l'europe… mais ça c'était avant!

    concernant csaszar, je l'ai vu en ldc avec vesprem et chambéry, il fait parti des meilleurs demi mondiaux selon moi : vision, qualité de passe et capacité à prendre ses responsabilités dans le money time.

    gardent va avoir un sacré dilemme au centre: qui commence gabor ou daniel? quoi mikkel tu veux jouer demi?!

    • améno73 - le 25 juillet 2013 à 18h50

      Aucun dilemme pour Gardent, avec un tel effectif, il se contentera de faire comme toutes les grandes équipes d'Europe : à la 15ème minute, rotation complète de l'équipe (à part pour Honrubia, dont le poste n'est pas encore doublé). Dans ces conditions, peu importe qui commence, chacun joue à peu près le même temps de jeu et a tous les moyens de s'exprimer. Et cela se fera d'autant plus facilement que Gardent a déjà dirigé Narcisse et Császár à Chambéry, et que ces deux joueurs ont l'habitude de ce genre de dispositif puisque Narcisse partageait le poste de demi avec Palmarsson à Kiel, et Császár avec Chema Rodriguez à Veszprém. Celui qui risque de disparaître de la circulation en revanche, c'est Mladen Bojinovic. A part pour tirer les 7M, et à moins d'une blessure d'un des deux titulaires, je doute que l'on fasse beaucoup appel à lui l'année prochaine…

      Quant à Mikkel Hansen, il n'a jamais vraiment joué au poste de demi, que ce soit à Barcelone, à Copenhague ou encore en équipe nationale danoise. Je ne vois pas pourquoi soudainement il en aurait tellement envie maintenant alors qu'il y a deux personnes à ses côtés qui vont le régaler avec leurs passes et leurs un-contre-un.

      Concernant Császár, je crois que je n'ai croisé aucun autre demi-centre ayant la même qualité de passe en ce qui concerne la relation avec le pivot. Gunnarsson et Vori vont vraiment se faire plaisir l'année prochaine.

      Enfin, mes suppositions ont l'air de vous faire sourire, mais à part le titre d'Ivry en 2007, Montpellier n'a jamais été aussi proche que de laisser passer un titre que lors de la saison 2010/2011, quand Chambéry a mené le Championnat quasiment toute la saison, battant deux fois Montpellier dont une fois à l'Aréna, et ne lâchant le morceau qu'à deux journées de la fin à la suite des nombreuses blessures de ses cadres. Un joueur comme Császár aurait pu permettre d'éviter ces quelques blessures et de faire pencher la balance du bon côté. Mais là-encore ce ne sont que des si.

      Je conclus en vous faisant remarquer que Chambéry continue de jouer la Coupe d'Europe, même si ce n'est pas la Ligue des Champions, et que le club n'a aucun intérêt à recruter Barachet : avec Nyokas, Panic et le jeune Tritta qui perce au centre de formation, le poste d'arrière droit est très bien fourni :).

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).