Mondial 2013 – Gr.B

La Macédoine peut s´estimer heureuse

Lazarov

En défendant de manière complétement passive et désorganisée durant 45 minutes, la Macédoine a tout de même accroché le match nul 29-29 contre les Russes en fin de partie. La Russie qui, à l´image d´un dernier ballon joyeusement bazardé, s´est contenté de ce résultat, vraissemblablement avec la perspective d´un match plus simple contre le Chili vendredi. Les deux équipes sont qualifiées pour la suite de la compétition.

Dès les premières minutes de la rencontre, les attaques prennent le pas sur les défenses. Le score grimpe rapidement (3-3 à la 5´) avant que la Russie ne rèalise un premier écart. Igropulo (4 buts) montre la voie aux siens et profite des quelques arrêts de son gardien Ritovski pour mener 6-3 après 10 minutes. Le coach macédonien pose son temps-mort pour recadrer ses troupes alors que Diburov (8 buts) commence son festival. Les consignes s´avèrent payantes pour les Macédoniens qui rerouvent un jeu plus fluide en infligeant un 5-1 (8-9 à la 16´). Mais Lazarov (10 buts) est parfois bien seul sur les attaques jaunes et rouges ce qui permet à la Russie de mettre un coup d´accélerateur avant la mi-temps pour mener 16-13 après 30 minutes.

Bien rentré dans sa deuxième période, le gardien russe Levshin relève (durant quelques minutes seulement) le niveau de la défense russe. Gorbok (6 buts) et Atman (4 buts) enfoncent tour à tour la défense adverse et les Russes mènent 21-15 à la 36´. C´est encore une fois Lazarov par plusieurs éclairs individuels qui va remettre la machine macédonienne en route. Après le temps-mort russe (23-21 à la 13´), les deux formations se décident enfin à défendre de manière plus agressive. A ce jeu, les Macédoniens paraissent meilleurs. Ritovski peut enfin compter sur une défense digne de ce nom, et la Macédoine revient à la hauteur de la Russie à neuf minutes de la fin du match, 26-26. Alors que les hommes de Shundovski ont la possibilité de reprendre le dessus au tableau d´affichage, l´ailier Manaskov est coupable de deux zones aussi improbables qu´incompréhensibles. A vingts secondes de la fin, les Macédoniens égalisent 29-29.

Lors de la dernière journée de ce groupe B, la Macédoine rencontrera le Danemark tandis que les Russes joueront contre les Chiliens.

Pub Espace Pronos EDF

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).