Pro D2 – Play-offs

Mulhouse et Dijon en finale

kiour dijon

Malgré sa défaite à domicile contre Chartres (26-30), Mulhouse s’est qualifié pour la finale des play-offs de Pro D2 grâce à un but en plus marqué à l’extérieur. De son côté, Dijon n’a fait qu’une bouchée de Massy à domicile (32-23).

Les mulhousiens ont offert des sensations fortes à leurs supporters. Pourtant vainqueurs mercredi soir lors de la demi-finale aller à Chartres (27-31), les joueurs de Brahim Ighirri ont eu les plus grandes difficultés à contenir l’attaque chartraine emmenée par Molinié (4/5) et un Paillasson irréprochable aux tirs (5/5). Sans une fin de match mal négociée à l’aller, Chartres serait certainement qualifié pour la finale. Avec des « si », les joueurs de Benoît Guillaume pourraient refaire le monde. Ils peuvent en tout cas nourrir des regrets au vu de la physionomie du match retour.

Pendant douze minutes, de la 44ème à la 56ème minute, Chartres était virtuellement qualifié pour la finale. Mené de six buts après avoir encaissé un 5-0, Mulhouse n’y est plus. Boillaud, pourtant le meilleur buteur du MHSA samedi soir (6 buts), se montre moins en réussite tandis que Stojinovic est moins décisif dans ses cages que mercredi dernier. Mais Gallotte, Boillaud et Martin, muet pendant les 47 premières minutes, vont sonner la révolte et offrir un succès tant espéré par leurs supporters.

Dijon n’a pas fait dans le détail à domicile contre Massy (32-23). Les dijonnais n’ont jamais été inquiétés par des massicois débordés et qui n’avaient peut-être pas digérés les efforts déployés mercredi dernier pour combler leur entame de match catastrophique. Dijon avait retenu les leçons et a vite pris les commandes du match (7-3, 16’). « On a bien géré ce match à tous les points de vue, avec une très bonne défense et on n’a pas et entamé les joueurs physiquement », se félicite Denis Lathoud dans les colonnes du Bien Public. Rac (5/6) et Kiour (4/6) se sont chargés de conclure les attaques bourguignonnes et de creuser rapidement l’écart (14-8, 25’). En face, Massy tente de résister et s’en remet à Junior Réault. Auteur d’un 11/16 aux tirs, le jeune massicois a encore été au-dessus du lot samedi soir. Mais cela n’a pas suffi.

Distancé à la pause (18-9), Massy n’arrivera jamais à combler son retard en seconde période. Repartis sur le même rythme qu’en fin de première mi-temps, les joueurs de Denis Lathoud se mettent à l’abri d’un retour des franciliens. Benjamin Braux tente alors le tout pour le tout avec une défense plus haute et une double stricte pour contenir les attaques dijonnaises. Mais Dijon reste maître de la situation et peut savourer un large succès (32-23) devant près de 2500 spectateurs.

Le programme de la finale :

Dijon – Mulhouse (mercredi 22 mai à 20h30)

Mulhouse – Dijon (dimanche 26 mai, 16h)


Thierry Perreux, Samuel Honrubia et Mathias Ortega reviennent sur la victoire contre Billère by Paris Saint-Germain Handball

Pub Espace Pronos Proligue

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).