Pro D2 – Pontault

Pourquoi William Holder prolonge

Holder Pontault

Entraîneur de Pontault-Combault depuis trois saisons, William Holder vient de prolonger pour les deux prochaines années à la tête du collectif seine-et-marnais. Les pontellois ayant assuré leur maintien en Pro D2, l’ancien ailier cristolien peut désormais préparer la prochaine saison en toute sérénité.

Suite à sa large victoire à Angers (23-33), Pontault est assuré de poursuivre son aventure dans l’antichambre de la LNH la saison prochaine. Les pontellois peuvent même espérer accrocher la cinquième place qualificative pour les play-offs, à condition de remporter tous leurs matches et de compter sur plusieurs faux pas de Vernon et Chartres. La mission paraît compliquée mais pas impossible pour un groupe souvent capable du meilleur comme du pire.

La formation avant tout

Valentin AmanArrivé en tant que joueur en provenance de Créteil en 2005, William Holder sera donc encore sur le banc des Jaunes et Bleus pour les deux prochaines saisons. Si cette prolongation n’a rien de surprenant, elle confirme néanmoins la volonté du club pontellois de poursuivre dans la lignée des précédentes saisons : la formation de jeunes joueurs pour pérenniser le club en Pro D2. Les signatures de Valentin Aman (Sélestat), 21 ans, et Aurélien Tchitombi (Tremblay), 19 ans, vont dans ce sens. Formé à Torcy puis passé par le centre de formation de Tremblay, Aurélien Tchitombi symbolise le Pontault-Combault nouveau que construit progressivement William Holder.

Un état d’esprit de combattants

L’entraîneur pontellois tient également à posséder un groupe avec un état d’esprit irréprochable, capable de se battre et de mouiller le maillot en toutes circonstances. Ce qui fut la marque de fabrique de William Holder en tant que joueur a parfois tardé à se refléter auprès de son collectif. Par intermittence, les pontellois ont su cette saison se dépasser pour dominer leur adversaire. Rassuré par les dernières prestations de ses joueurs, notamment à domicile contre Gonfreville puis en déplacement à Angers, l’entraîneur du PC-HB a pu constater que sa formation était sur la bonne voie. « Le travail à long terme commence à payer », savoure-t-il.

Un recrutement prometteur

PavlovicWilliam Holder a également été rassuré par l’effectif mis en place pour la prochaine saison. Avec le retour de Marko Koljanin, blessé pendant une grande partie de la saison, Pontault va pouvoir compter sur un joueur d’expérience capable d’apporter une plus grande solidité à la base arrière. Les départs de Petr Hejtmanek, Milan Manojlovic et Thomas Nicolini seront notamment compensés par les arrivées de Valentin Aman et Marko Pavlovic. Pontault semble être gagnant sur un plan qualitatif. Reste désormais à savoir si la mayonnaise prendra sans les deux anciens, Hejtmanek et Manojlovic.

Les play-offs en ligne de mire

En conservant ses meilleurs éléments, dont Alexi Jallamion, Pontault compte bien jouer les play-offs dès la saison prochaine. Si Billère annonce clairement son objectif de remontée, que l’autre relégué devrait être fidèle au rendez-vous, et et que Chartres ne cache pas ses ambitions, la lutte pour les deux autres places semble assez ouverte. Avec un groupe assez peu remanié, Pontault compte bien se mêler à la bataille.  « Nous avons encore de l’ambition », reconnaît William Holder. Et de conclure : « Je sens qu’on est en train de réaliser de belles choses. »

Crédit photo : Pontault-Combault Handball (Daniel David)


Contre-attaques Cédric Paty puis Benjamin Gille – Chambéry-Nantes by HandNews

Pub Espace Pronos Proligue

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).