All – HSV

Joan Canellas sur le départ

Canellas

Tout le monde s’attend au pire du côté de Hambourg, et les joueurs commencent à chercher des solutions de repli. Si l’hyopthèse d’un départ de Johannes Bitter s’estompe, il apparait en revanche évident que Joan Canellas ne portera plus le maillot du dernier vainqueur de la Ligue des Champions la saison prochaine. Arrivé l’an dernier en Allemagne suite aux déboires financiers de l’Atlético Madrid, le demi-centre  pourrait sans doute quitter le champion d’Europe en titre pour les mêmes raisons dans les prochains jours. Canellas a d’ailleurs déjà exprimé son point de vue dans la presse espagnole : “Les années à venir seront les meilleures de ma carrière, et si le club ne m’offre pas les possibilités que je désire, je devrais penser à trouver d’autres solutions.”

En effet, le club du HSV Hambourg s’est vu notifier il y a maintenant 2 semaines la non prolongation de sa licence pour pouvoir évoluer en Bundesliga la saison prochaine, à cause notamment de ses problèmes financiers. Le club a depuis fait appel de la décision et devrait présenter un budget nettement revu à la baisse afin de décrocher le précieux sésame pour évoluer l’an prochain en Bundesliga. Il resterait néanmoins entre 1.5 et 2.7 millions d’Euros à trouver pour boucler le prochain budget, et le résultat de l’appel devrait tomber d’ici une semaine.

Même si de nombreux joueurs ont déjà officialisé leurs départs (Duvjnak, Lackovic,etc…), certains sont encore en attente. Le demi-centre espagnol Joan Canellas fait partie des joueurs les plus demandés sur le marché. Les points d’atterrissage potentiels sont nombreux. Veszprem et Kiel se sont déjà manifestées, même si dans le cas des zèbres, il faudrait qu’Aron Palmarsson parte avant que Canellas ne puisse arriver. Kielce est également intéressé et possède un argument majeur, puisque Talant Dujshebaev a déjà eu Canellas sous ses ordres, à l’Atletico Madrid. Le Vardar Skopje est aussi sur les rangs, avec l’ancien coach adjoint de l’Atletico, Raul Gonzales, qui rêve d’attirer Canellas en Macédoine. On ne devrait néanmoins pas avoir de réponse avant le début de la semaine prochaine, le temps pour les clubs présents au Final Four de la Ligue des Champions ce weekend d’officialiser leurs premiers mouvements de joueurs.

Pub Espace Pronos Allemagne

2 CommentairesPoster un commentaire

  1. nicnic - le 1 juin 2014 à 16h21

    Quelqu'un a les moyens et l'ambition pour le signer en France ? A part le PSG évidemment

  2. YokYok - le 1 juin 2014 à 18h15

    A part le PSG, personne ne doit avoir les moyens. Sauf effort salarial du joueur qui serait intéressé par un projet de club, mais vu son pedigree il doit vouloir un club qualifié en ligue des champions avec des ambitions pour celle-ci. Dunkerque semble un peu juste (financièrement et en terme d'objectifs), Montpellier pas encore qualifié et pas non plus très large financièrement.

    Après, s'il ne trouve rien, peut être… Mais dans l'immédiat ça parait improbable.

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).