CDL

L’ouest en force, du suspense dans le sud

Rivera Nantes
Cesson et Nantes se sont qualifiés samedi pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue en dominant respectivement Nîmes (25-19) et Sélestat (30-26). Dimanche, Saint-Raphaël a pris le meilleur sur Tremblay (40-39) et Toulouse a battu Aix (31-29).

Trois jours seulement après la deuxième journée de LNH, les clubs de l’Elite avaient rendez-vous avec le premier tour de la Coupe de la Ligue. Si le PSG, Montpellier et Dunkerque sont automatiquement qualifiés pour les quarts de finale et que Chambéry – Créteil se disputera dimanche prochain, les huit autres formations de LNH ont connu des destins contrastés.

Lanfranchi CessonL’Ouest a réussi un samedi parfait, dans le sillage de Cesson, bluffant en ce début de saison. Vainqueur de l’USAM (25-19), la formation de Yérime Sylla poursuit son sans faute en match officiel. Son gardien Kevin Bonnefoi a été le grand artisan de la victoire, avec 22 arrêts à son actif. Les gardois avaient pourtant fait la différence en début de rencontre (5-8, 18′) mais les rennais ne se sont pas affolés, grignotant progressivement les quelques buts de retard. Avec Batinovic et Lanfranchi à la finition, auteurs de 10 buts à eux deux, Cesson repasse devant à la pause (11-9). L’USAM se montre en manque de réussite dans le second acte. Les cessonais, en pleine confiance, font la course en tête jusqu’au bout. Ils espèrent créer un nouvel exploit mercredi face au PSG en championnat.

Nantes a été sérieux et appliqué à domicile contre Sélestat (30-26), diminué par les absences de Gudjonsson, Beauregard et Vujic. Les alsaciens ont pourtant livré un match encourageant pour la suite, faisant jeu égal avec leur adversaire en première période (6-8, 16′). Avec Maqueda (8 buts) et Davyes (6 buts), le HBCN se ressaisit et finit la première période sur une bonne note (15-11). Les joueurs de Thierry Anti maîtrisent les débats, mais les coéquipiers de François-Marie (5 buts) jettent leurs dernières forces dans la bataille (22-19, 45′). Pas suffisant pour faire pencher la balance de leur côté.

Djukanovic Saint RaphaëlLe suspense était de mise dimanche après-midi entre Saint-Raphaël et Tremblay. Il aura fallu attendre les tirs aux buts pour départager les deux formations (40-39). Sans doute émoussé après sa formidable performance jeudi dernier contre le PSG, le collectif de Joël Da Silva a laissé Tremblay mener les débats en première période (16-18). Mais encore une fois, Djukanovic est en grande forme dans ses cages. Il met à mal les tireurs franciliens, tandis que Krantz redonne de l’air aux varois (30-27, 47′). A égalité à la fin du temps réglementaire (36-36), Tremblay et St Raphaël se départagent aux jets de sept mètres. A ce petit jeu, c’est le SRVHB qui s’impose après un tir raté de Putics face à Djukanovic.

Toni Garcia ne s’en est pas caché : il rêve de remporter une coupe. Le technicien espagnol avait donc placé le duel entre le Fenix et Aix comme une priorité pour les toulousains. Ces derniers ont mené un âpre combat, conclu par un succès de deux buts (31-29). Les aixois ont lutté jusqu’au bout, s’accrochant même dans les moments difficiles malgré un Jérôme Fernandez toujours inspiré à la finition (9 buts). En tête à la pause (16-15), le Fenix va conserver son petit but d’avance au final. Rien n’aura été simple pour les joueurs de la Ville Rose, qui se sont heurtés à Cappelle dans les cages (13 arrêts). Mais l’essentiel est là pour l’équipe de Toni Garcia : un billet pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue.

Pour voir le résumé du match Nantes – Sélestat :


LNH CDL 2014-2015 1ER TOUR NANTES SELESTAT by Ligue Nationale de Handball

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).