Coupe des Coupes (F)

Fleury, neuf minutes qui plombent tout

Les trous d’air ne pardonnent pas en Coupe d’Europe. Cette vérité, Fleury l’a durement appris à ses dépends ce dimanche, lors du quart de finale aller de Coupe des Coupes face au Zvezda Zvenigorod (28-32). En encaissant un 8-1 entre la vingt-troisième et la trente-deuxième minute, les filles de Frédéric Bougeant ont perdu le fil d’un match qu’elles avaient pourtant en main. Le retour dimanche prochain (14h) en Russie s’annonce très délicat pour les Françaises.

Houette-Fleury

Manon Houette

De bons débuts, puis le trou noir

Après un début de match hésitant (0-2, 2′), Fleury profite de trois erreurs offensives russes pour lancer Marta Lopez en contre-attaques et prendre le contrôle de la rencontre (6-4, 9′).  Zvenigorod privilégie le jeu individuel au collectif ce qui permet aux Françaises de contrôler les offensives adverses. Beatriz Fernandez fait parler la poudre sur la base arrière rose et noire mais le talent de Liudmila Postnova permet aux Russes de rester au contact (9-8, 14′). Mais après avoir inscrit un 3-0 (14-10, 23′), la machine fleuryssoise va s’enrayer durant neuf minutes. Pourtant en infériorité numérique, Anna Vyakhireva parvient à décrocher un pénalty qu’elle transforme avant que Fleury ne se retrouve à son tour à cinq contre six. En quelques minutes, la confiance semble avoir changé de quand. Maria Sidorova réalise ses trois premiers arrêts et les deux équipes rejoignent les vestiaires dos-à-dos (15-15, MT).Je ne suis pas du tout content de la manière dont mes joueuses ont disputé cette rencontre, peste Frédéric Bougeant, l’entraîneur fleuryssois. Si on relâche la pression quelques instants sur un match de coupe d’Europe, la sanction est immédiate. Alors qu’on est à un de plus, on se prend un but et on écope d’un deux minutes. C’est l’un des tournants du match.

Une attaque en difficulté

Le retour des vestiaires est catastrophique pour Fleury qui encaisse un 3-0 en deux minutes (15-18, 32′). Le technicien français pose son temps-mort, mais la défense étagée et plus agressives des Russes met à mal les attaques des Panthères (17-22, 37′). “Ce changement de défense nous a fait du mal et a beaucoup perturbé notre jeu, note Marion Callavé, la gardienne de Fleury. On a manqué notre début de seconde période, puis on est pas assez agressives en défense pour les inquiéter. Ce soir, on a déjoué.” Anastasia Lobach notamment, la pivot russe, profite des largesses de la défense française qui ne parvient pas à la neutraliser (20-24, 41′). Pourtant, Marion Callavé aura longtemps entretenu l’espoir d’un retour des Françaises dans cette rencontre. Mais les contre-attaques de son équipe sont tantôt imprécises (22 ballons perdus), tantôt neutralisées. “Lorsque nous étions devant au score, on sentait que les Russes étaient fébriles, note Frédéric Bougeant. Mais elles ne sont jamais aussi fortes que lorsqu’elles passent devant au tableau d’affichage. Je sais que c’est notre quatrième match en dix jours, mais ce n’est pas une excuse. Mes joueuses sont sorties de notre plan de jeu et ce n’est pas normal.” Les Russes, elles, continuent de jouer leur handball sans fioriture mais diablement efficace (23-28, 49′). Manon Houette, meilleure buteuse de son équipe, donne le dernier coup de collier fleuryssois pour ne pas accuser un retard trop important avant le match retour (28-32, FT). Ce résultat est très bon pour nous, juge Evgeny Melnikov. S’imposer dans cette belle salle face à une grosse équipe comme Fleury, c’est très encourageant pour nous. Cette année, tout le monde montre que le handball russe féminin se porte bien.

Coupe des Coupes, 1/4 de finale aller
FLEURY LOIRET HB
28 (15)
ZVEZDA ZVENIGOROD
32 (15)
Saran, Halle du Bois Joly
Arbitres: Ana Vranes, Marlis Wenniger (Lituanie)
Alberto
Fernandez
Agathe
Kamdop
Cissé
Tounkara
Houette
Bruneau
Lopez
Manga
Niombla
Siodmiak
Stanca
Mangue
0/0
7/10
0/0
1/2
1/1
0/0
9/11 dont 4/5 pén
1/1
4/8
0/0
0/2
4/5
1/1
0/4
Potapenko
Postnova
Klimentceva
Antonova
Artsiukhovi
Vyakhireva
Koroleva
Lobach
Uskova
Marennikova
Chernova
Khravonina
1/2
9/11 dont 2/2 pén
2/3
0/0
2/4
4/9 dont 2/2 pén
1/1
6/6
1/4
3/4
0/0
3/5
Zoqbi
Callave
5 arrêts / 26 tirs dont 0/2 pén
6 arrêts / 17 tirs dont 0/2 pén
Petrukhina
Sidorova
0 arrêt / 2 tirs dont 0/1 pén
9 arrêts / 35 tirs dont 1/4 pén
Entraîneur: Frédéric Bougeant Entraîneur: Alexander Revva
Exclusions: 2 min (Houette) Exclusions: 8 min (Postnova x2, Antonova, Lobach)

1 CommentairePoster un commentaire

  1. tophe29 - le 3 mars 2014 à 23h38

    Fleury ne s'est décidement pas facilité la tâche

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).