Coupe EHF

A la découverte de Szeged

Dimanche, le HBC Nantes jouera sans nul doute son match le plus compliqué de cette phase de poules de Coupe EHF. Les Nantais se déplacent sur le terrain des Hongrois du Pick Szeged dont nous vous proposons une petite présentation.

szeged-veszprém2013

Niko Mindegia lors de la victoire de Szeged sur Veszprém en automne 2013. (Photo : Nemzeti Sport)

Le club masculin de Szeged est né en 1960 sous le nom de Szegedi El?re (En avant de Szeged) qui est devenu Pick Szeged en 1993 d’après le fameux salami “Pick”. L’équipe a commencé son histoire dans les tréfonds des divisions nationales. Elle a connu pour la première fois l’élite en 1975 avec notamment László Skaliczki, l’ancien coach de Szeged et sélectionneur. Sur le plan national, l’équipe a atteint sa première médaille en 1979, son premier titre en 1996. C’est ensuite en 1977 que Szeged s’est présenté sur la scène internationale, d’abord en Coupe des Coupes puis en Ligue des Champions. Le club a connu son âge d’or dans les années 1990, période dans laquelle est d’ailleurs née la grande rivalité avec Veszprém. C’est également à cette époque-là que des jeunes talents et des étrangers aujourd’hui internationalement connus ont éclos : László Nagy, Balázs Laluska, Nenad Puljezevic, Vladan Matic, Nikola Eklemovic. Depuis cependant, Szeged est l’éternel second derrière le grand Veszprém qui n’a été battu ces quinze dernières par son rival pour le titre qu’en 2007. L’équipe des bords de la Tisza reste malgré tout une valeur sûre du handball hongrois, même si cette saison, elle est absente de la Ligue des Champions.

Pour le moment, Szeged est en tête du championnat de Hongrie en ayant battu en automne dernier Veszprém à la maison. Cependant, les “Sudistes” restent sur un match très compliqué et une victoire obtenue à l’arrachée sur le terrain du troisième, Csurgó, l’autre équipe engagée en Coupe EHF.

PALMARÈS
– 2 fois champion de Hongrie
– 13 fois vice-champion
– 10 fois troisième

– 6 fois vainqueur de la Coupe de Hongrie

– 2 fois quart de finaliste de la Ligue des Champions
– 3 fois demi-finaliste de la Coupe des Coupes
– 2 fois quart de finaliste de la Coupe EHF

Le gardien international Roland Mikler. (Photo : szeged.hu)

ÉQUIPE
Aujourd’hui, l’effectif est chaque année de plus en plus impressionnant. Au-delà de la paire internationale de gardiens, Roland Mikler et Péter Tatai, on trouve quatre autres internationaux hongrois : l’ailier Attila Vadkerti, les arrières Gábor Ancsin et Ferenc Ilyés ainsi que le pivot Szabolcs Zubai. Le demi-centre Zsolt Balogh est le deuxième buteur de l’équipe cette saison avec 70 réalisations. Szeged possède aussi une belle colonie étrangère avec d’abord les deux Jonas suédois, l’arrière Larholm (meilleur buteur) et l’ailier fraîchement débarqué de Skövde, Källman. Deux Espagnols ont posé cet été leurs valises à Szeged : Niko Mindegia et Roberto Garcia Parrondo tout comme le Monténégrin Marko Lasica, les Bosniens Nikola Prce et Vladimir Vranješ et enfin le Croate Alen Blazevic. Le Slovaque František Šulc, aimé du public et un des meilleurs joueurs de l’équipe faisait aussi partie du collectif mais a décidé il y a quelques semaines de signer au Qatar.

L’entraîneur, arrivé la saison dernière, est également bien connu du grand public. Il s’agit de l’Espagnol Juan Carlos Pastor, ancien sélectionneur et coach de Valladolid qui a comme projet principal d’être champion avec Szeged et de retrouver la Ligue des Champions.

Le cop de Szeged. (Photo : vtvszeged.hu)

Szeged est une belle ville d’un peu plus de 170.000 habitants située dans le sud de la Hongrie, aux frontières serbe et roumaines, à la confluence des rivières Tisza et Maros. Auparavant, on l’appelait en français Ségédin mais ce terme n’est aujourd’hui plus usité. La ville est entre autres jumelée avec Nice.

Le Újszegedi Városi Sportcsarnok, littéralement Palais des sports municipal d’Újszeged, du nom du nouveau quartier dans lequel il est situé. D’une capacité de 3200 personnes, la salle est pleine à craquer à chaque match international. Nul doute que cela se produira dimanche pour la réception de Nantes, avec une grosse ambiance, habituelle en Hongrie.

Pick Szeged–HBC Nantes
Dimanche, 12:30, Szeged, Városi Sportcsarnok.

HandNews & CasalHand
En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).