Dan (F) – Viborg

C.Darleux : “Une saison parfaite”

Après la Coupe du Danemark et la Coupe des Coupes, le Viborg HK a remporté mercredi face au FC Midtjylland le championnat national (23-25, 24-21). Au lendemain de ce troisième sacre, la gardienne tricolore Cléopatre Darleux tire le bilan de sa saison. Forcément positif.

Viborg

Viborg champion du Danemark 2013/2014.

Si la vitrine de trophées du Viborg HK n’avait pas été élargie la saison dernière, les dirigeants danois ont du, cette année, investir dans de nouvelles étagères. Depuis décembre et une victoire face à Midtjylland (26-21) en finale de la Coupe du Danemark, la formation de Christian Dalmose a depuis raflé tous les trophées des compétitions qu’elle a disputé. “Cette première victoire a lancé notre saison, explique Cléopatre Darleux. On fait un très mauvais début de match, où nous perdons de 7 buts, mais nous arrivons quand même à l’emporter. Tout gagner n’était pas forcément l’objectif annoncé en début d’année mais ce premier trophée nous a mis sur une bonne dynamique qui nous avons toujours gardé.

Darleux

De gauche à droite : Liss Kristensen, Louise Lyksborg, Chana Masson, Cléopatre Darleux, Mouna Chebbah, Sanja Damnjanovic et Louise Burgaard posent avec la Coupe des Coupes.

Passée la déception de la non-qualification en Ligue des Champions aux dépends du HCM Baia Mare (25-26) qui jouait le tournoi wild-card devant son public, la formation danoise a ensuite dominée de la tête et des épaules la Coupe des Vainqueurs de Coupes. Avec une défaite sur dix matchs disputés, Viborg a réalisé un véritable coup de maître en finale face au Zvezda Zvenigorod. Après avoir corrigé les Russes à domicile (31-22), les Danoises se sont même permis le luxe de ramener la victoire (24-23) du territoire du bourreau de Metz et de Fleury cette saison. Aucune équipe européenne ne s’était d’ailleurs imposée là-bas cette année. “La mayonnaise a mis quelques temps à prendre, puisque nous avons même perdu notre première rencontre de championnat (ndlr : contre le Team Esbjerg 28-30) mais l’équipe est montée en puissance match après match, raconte Cléopatre Darleux. Toutes ces victoires en Coupe d’Europe ont forcément influé sur notre fin de saison en championnat.

Mercredi, face à Midtylland, Viborg a confirmé sa supériorité sur le handball danois cette saison. Malgré la défaite du match aller (23-25), les Danoises n’ont pas tremblé devant leurs 2630 spectateurs pour l’emporter au retour (24-21) et décrocher la quatorzième couronne danoise de l’histoire du club. Pourtant, et comme souvent depuis ces trois dernières années, les protégées de Helle Thomsen auront donné du fil à retordre aux championnes d’Europe. Menées de sept buts (22-16, 46′), elles sont ainsi revenues à deux longeurs de leur adversaire à quatre minutes de la fin de la rencontre (22-20, 56′). “Malgré ça, on ne s’est pas affolées, avoue Cléopatre Darleux. La gardienne d’en face, Sabine Englert, s’est mise à tout arrêter mais nous avons continué à jouer notre jeu. Bon, on a peut-être ressenti un peu plus de pression à ce moment-là (rires). Mais, je préfère largement jouer ce genre de rencontre plutôt que de gagner une finale par dix buts d’avance !

A l’heure de faire ses valises pour la France, Cléopatre Darleux tire donc un constat sans détour de sa deuxième saison à Viborg. “Si je devais choisir parmi ces trois titres, je pense que la Coupe du Danemark aura toujours une saveur particulière, explique-t-elle. Le scénario du match a été incroyable et c’était mon premier titre avec Viborg. Handballistiquement parlant, je pense que j’ai vécu une saison parfaite. C’est cette année où j’ai gagné le plus de titres.” La gardienne internationale française peut donc quitter le Danemark l’esprit tranquille.

HandNews & CasalHand

1 CommentairePoster un commentaire

  1. sasori - le 23 mai 2014 à 15h34

    Bravo à Darleux, elle quitte Viborg sans regret !

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).