Esp

Victor Alonso toujours sans club

victor alonso ademar leon
Alors qu’il a refusé de prolonger à Ademar Leon, Victor Alonso est toujours sans club à l’heure où la plupart des formations commencent à retrouver le chemin de l’entraînement. Il espère trouver un point de chute en LNH ou en Bundesliga.

Où jouera l’international espagnol Victor Alonso en septembre prochain ? La question reste ouverte puisque l’ailier droit en partance de Leon est toujours en train de prospecter. A 24 ans, celui qui a fait ses grands débuts avec la Roja en avril dernier à la Swiss Handball Cup se retrouve dans une situation pour le moins inconfortable, les semaines passant sans qu’il ne trouve une porte de sortie.

Sa priorité est de trouver une équipe en France ou en Allemagne. Victor Alonso a longtemps été pressenti du côté de Toulouse, avant que le joueur ne mette fin aux spéculations. “Après un mois avec la rumeur de ma signature à Toulouse, je veux communiquer que je n’ai reçu aucune offre du Fenix” avait-il écrit sur Twitter en mai dernier.

“Rien n’a avancé pour l’instant, confie l’ailier espagnol à Handnews. Il y a beaucoup de rumeurs, mais rien de plus. Toutes les pistes sont explorées pour l’instant”. La situation du handball ibérique le pousse à chercher en dehors de son pays. “C’est difficile en Espagne, mais pas impossible” ajoute-t-il. Les prochains jours pourraient être décisifs pour mettre fin à sa longue recherche.

9 CommentairesPoster un commentaire

  1. Greg - le 24 juillet 2014 à 17h29

    A Montpellier il nous manque un ailier droit d'envergure pour seconder Gajo, Guttfreund étant encore trop juste pour jouer au très haut niveau… On l'accueillerai donc volontiers 😉

  2. Olivier1 - le 24 juillet 2014 à 18h35

    Jé pensais que gutfreund etait un arrière droit?, c kavticnik la doublure de dragan à l aile droite, mais jé préfèrerai voir arriver plus un demi centre ou un arrière droit qu' un ailier droit, Diego étant un peu seul même si Guigou peut y jouer et dolenec pareil avec gutfreund qui comme tu lé dit manque un peu d experience

    • Greg - le 25 juillet 2014 à 15h49

      Considérant sa morphologie, Guttfreund pourrait jouer arrière ou ailier mais Canayer le fait jouer uniquement ailieur. Pour Vidko, Canayer le fait plus jouer arrière en doublette avec Jure, tout en le mettant à l'aile quand Gajo a besoin de souffler ou est blessé. Du coup, en pur ailier il y a seulement Guttfreund derrière Gajo.

      Après, c'est vrai qu'en demi-centre pur on n'a que Diego, même si Mika Guigou passe de plus en plus souvent à ce poste.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).