Euro 2014 (F)

Exploit de la Hongrie

De notre envoyé spécial à Debrecen

La toute dernière rencontre du tour principal de l’Euro féminin voyait s’affronter deux grandes nations du handball féminin : la Hongrie, à domicile, et la Norvège, vice-championne d’Europe en titre. Dans une magnifique ambiance et grâce à dix minutes sans encaisser de but, les Magyares se sont imposées et joueront donc pour la cinquième place face à l’équipe de France vendredi après-midi, dans l’Aréna de Budapest.

Gabriella Tóth (à droite) à de nouveau remis la Hongrie sur les bons rails, du haut de ses 18 ans.

Gabriella Tóth (à droite) à de nouveau remis la Hongrie sur les bons rails, du haut de ses 18 ans.

Ayant visiblement compris ce qu’on lui reprochait, le sélectionneur hongrois a fait débuter la pivot Szabina Mayer et la jeune demi-centre Gabriella Tóth. Ce choix a vite payé puisque ces deux joueuses ont marqué 4 des 7 buts hongrois dans le premier quart d’heure. La Norvège, fidèle à son jeu, s’est détaché dans un premier temps notamment grâce aux parades d’Emilie Sando (20e : 8-11). Cependant, la Hongrie, porté par son public de plus en plus chaud, a réalisé une incroyable série, profitant de supériorités numériques et d’erreurs plus nombreuses côté norvégien pour reprendre les rennes de la partie. C’est avec un missile d’Anita Bulath à la dernière seconde que les Magyares ont pris quatre buts d’avance à la pause (15-11).

La joie est aussi grande que le succès : la Hongrie a battu la Norvège.

La joie est aussi grande que le succès.

Après la mi-temps, l’élan hongrois ne s’est pas essoufflé et les Magyares ont proposé un jeu appliqué, juste, concentré, bref, probablement leur meilleur visage du tournoi (42e : 21-15). Dans les dix dernières minutes, accompagnées par une ambiance de folie, les Hongroises ont géré leur succès (29-25), surprenant mais si important puisqu’il permet à la Hongrie de jouer le match pour la cinquième place à Budapest. Cela faisait neuf ans que les Magyares n’avaient pas battu les Norvégiennes mais il faut avouer que cette victoire est assez logique si on y réfléchit mieux : les Scandinaves n’avaient plus aucun enjeu et ne se sont donc clairement pas données à 100%, cela explique leur nombre inhabituel d’erreurs.

Championnat d’Europe 2014 féminin, Tour principal, Groupe I, 3ème journée
HONGRIE–NORVÈGE 29–25 (15-11)
Debrecen, Főnix Csarnok, 4800 spectateurs. Arbitres : Jurinovic, Mrvica (croates)
HONGRIE : Kiss (14/38, 37), Herr Bulath 6, Triscuk 5, Tóth 4, Mayer 4, Kovacsics 4 (3), Kovacsicz 3, Tomori 3, Szucsánszki, Bódi, Planéta, Mészáros, Temes. Sélectionneur : András Németh
NORVÈGE : Sando (11/39, 28%), Solberg Löke 6, Björndalen 5 (1), Kristiansen 3, Ofetedal 3, Mörk 3 (1), Jakobsen 2, Riegelhuth 1, Breivang 1, Wibe 1, Arntzen, Alstad, Riegelhuth Koren. Sélectionneur : Thorir Hergeirsson
Penaltys : 3/4, 2/2
Exclusions : 10 min, 4 min
Ballons perdus : 8, 11

1ÈRE JOURNÉE
Pologne–Danemark 19–28 (9-9)
Espagne–Norvège 26-29 (16-16)
Hongrie–Roumanie 20–19 (10-8)

2ÈME JOURNÉE
Espagne–Roumanie 20-22 (14-9)
Pologne–Norvège 24–26 (15-11)
Hongrie–Danemark 20–23 (9-11)

AUTRES RÉSULTATS
Pologne–Roumanie 19–24 (9-11)
Espagne–Danemark 29–22 (15-12)

1. Norvège* 5 4 0 1 134 119 +15 8
2. Espagne* 5 3 0 2 131 121 +10 6
3. Hongrie** 5 3 0 2 124 117 +7 6
4. Danemark 5 2 1 2 123 124 −1 5
5. Roumanie 5 2 1 2 113 115 −2 5
6. Pologne 5 0 0 5 107 136 −29 0

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).