Euro 2014 (F) – J2

La France surclasse la Serbie

La deuxième journée de l’Euro féminin s’est poursuivie aujourd’hui avec les groupes C et D, en Croatie. Les Bleues ont dominé du début à la fin leur rencontre face à la Serbie ce qui leur permet d’être d’ores et déjà qualifiées pour le deuxième tour. Dans la poule avec laquelle la France croisera, les Pays-Bas et la Suède ont fait match nul.

SERBIE–FRANCE

Les Serbes, vaincues par leurs voisines monténégrines lundi, bénéficiaient aujourd’hui d’un effectif complètement différent de celui de la Golden League, lorsque la France avait largement gagné. Malgré cela, ce sont les Bleues qui ont pris un meilleur départ, avec une ouverture du score de la jeune Alice Leveque (6e : 0-3) obligeant Sasa Boskovic à poser un temps mort. Il a fallu attendre près de neuf minutes pour la Nantaise Jelena Popovic marque le premier but pour la Serbie. La défense française ainsi que Laura Glauser (3/4) dans les buts étaient excellentes dans le premier quart d’heure (1-6). Les Serbes, qui n’avaient visiblement pas encore digéré la défaite de lundi, sont passées complètement à côté de leur mi-temps, décontenancées par l’agressivité défensive française. L’écart était si surprenant qu’il en devenait presque irréel : 3-11.

Laura GLAUSER - SPORTISSIMO - S.PILLAUD

Laura Glauser a été exceptionnelle contre la Serbie.

La Serbie ne pouvait logiquement que mieux faire mais le calvaire a continué pour les vice-championnes du monde (4-16). La seule joueuse serbe à “tenir le coup” était l’autre Nantaise, Jovana Stojkovic, tandis que la défenseure Sanja Rajovic a marqué un 4/4, prouvant ainsi l’inefficacité des cadres (Cvijic, Damjanovic, Lekic). Côté français, la somptueuse performance de Laura Glauser s’est poursuivie (48%) accompagnée des six buts d’Alexandra Lacrabère. Alain Portes a ensuite naturellement fait tourner l’effectif : Landre, Prouvensier, Nze Minko et Gnabouyou sont donc progressivement entrées sur le terrain (50e : 12-22). Les Bleues ont très bien géré la fin de partie également et prennent ainsi un maximum de points au capital confiance avant d’affronter le Monténégro vendredi dans ce qui pourrait être la finale du groupe.

Pour revoir l’arrêt réflexe de Laura Glauser sur penalty :

Championnat d’Europe 2014 féminin, Tour préliminaire, Groupe D, 2ème journée
SERBIE–FRANCE 16–27 (3-11)
Osijek, Gradski VRT, 1400 spectateurs. Arbitres : Horváth, Marton (hongrois)
SERBIE : TOMASEVIC (5/20, 25%), Risovic (4/16, 25%) DAMJANOVIC, CVIJIC, ZIVKOVIC, LEKIC 1, NISAVIC, POPOVIC 1, Stoiljkovic 4, Bandelier 2, Rajovic 4, Krpez 1, Liscevic 1, Radojevic 1, Stepanovic 1. Sélectionneur : Sasa Boskovic
FRANCE : GLAUSER (12/28, 43%) NIOMBLA 2, LEVEQUE 2, LACRABÈRE 6, DEMBELE 1, AYGLON 1, KAMTO 3, Zaadi 1, Baudouin 4 (3), Pineau 2, Gnabouyou 3. Sélectionneur : Alain Portes
Penaltys : 0/1, 4/4
Exclusions : 4 min, 14 min

AUTRE RÉSULTAT
Slovaquie–Monténégro 24–28 (10-20)

1ÈRE JOURNÉE
FRANCE–Slovaquie 21–18 (7-9)
Monténégro–Serbie 22–19 (10-8)

1. FRANCE* 2 2 0 0 48 34 +14 4
2. Monténégro* 2 2 0 0 50 43 +7 4
3. Slovaquie 2 0 0 2 43 50 –7 0
4. Serbie 2 0 0 2 35 49 –14 0

PAYS-BAS–SUÈDE

Les deux vainqueurs de la précédente journée se retrouvaient aujourd’hui avec un premier ticket pour le deuxième tour en jeu. Les Pays-Bas et la Suède ont proposé une très belle partie, dynamique, axé sur l’attaque et avec de nombreuses montées de balles rapides. Bien que les Néerlandaises aient attendu six minutes pour inscrire leur premier but (0-3), la Suède a également eu un passage à vide : d’abord silence radio pendant sept minutes (4-3) puis trois buts seulement en 20 minutes. Cela a permis aux Pays-Bas, sous l’impulsion de Laura Van der Heijden, de prendre jusqu’à quatre buts d’avance (10-6) mais les Suédoises ont malgré tout bien terminé la période, si bien que le score était nul à la pause : 14-14.

Ida Odén (7/8) a sauvé un point très important pour la Suède.

Les Néerlandaises se sont plus appliquées en défense après la mi-temps et ont profité pour reprendre trois buts d’avance (22-19). En revanche, les Scandinaves ont mentalement bien mieux géré les dix dernières minutes : elles n’ont certes pas marqué durant quatre minutes (56e : 29-27) mais y ont cru jusqu’au bout. Ida Odén a réalisé deux buts en deux minutes, le dernier à douze secondes du terme pour arracher l’égalisation. Ce match nul n’offre donc aucune qualification mathématique mais il est très probable que ces deux équipes accèdent au deuxième tour.

Championnat d’Europe 2014 féminin, Tour préliminaire, Groupe C, 2ème journée
PAYS-BAS–SUÈDE 30–30 (14-14)
Varaždin, Varaždin Arena, 1500 spectateurs. Arbitres : Marin, Garcia (espagnols)
PAYS-BAS : Wester (13/43, 30%) Polman 10, Van der Heijden 7, Groot 6, Broch 4, Bont 1, Snelder 1, Luciano 1, Van Olphen, Dulfer, Kramer, Smeets. Sélectionneur : Henk Groener
SUÈDE : Idehn (10/38, 26%) Odén 7, Hagman 5, Alm 5, Gulldén 3, Blohm 2, Sand 2, Helleberg 2, Agrén 1, Roberts 1, Ahlm 1, Torstensson 1, Johansson, Fogelström, Jacobsen. Sélectionneur : Thomas Sivertsson
Penaltys : 2/3, 2/2
Exclusions : 6 min, 8 min

AUTRE RÉSULTAT
Croatie–Allemagne 24–26 (14-13)

1ÈRE JOURNÉE
Allemagne–Pays-Bas 26–29 (11-12)
Suède–Croatie 30–28 (17-17)

1. Pays-Bas* 2 1 1 0 59 56 +3 3
2. Suède* 2 1 1 0 60 58 +2 3
3. Allemagne* 2 1 0 1 52 23 1 2
4. Croatie 2 0 0 2 52 56 4 0
HandNews & CasalHand

1 CommentairePoster un commentaire

  1. skancho - le 11 décembre 2014 à 10h53

    11-3 à la mi temps, c'est extraordinaire !!! Bravo à elles !

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).