Euro U18

En route pour le tour principal

crédits : Euro U18 Pologne

Crédit photo: NORBERT BARCZYK

Les Bleuets se devaient de remporter leur manche face à la Croatie s’ils voulaient accéder à la suite de l’Euro Jeunes en Pologne. Malgré deux exclusions dès le début de match du montpelliérain Ludovic Fabregas, les Bleus n’auront pas tremblé. Le côté droit de l’attaque a été bien mis à profit avec Mem (6/7), Richardson (4/4) et Kounkoud (3/3), et comme Sacha Bouchillou montrait qu’il y avait bien deux très bon pivots dans cette équipe (3/3), la victoire n’en fut que plus aisée. Un score final très large 41-­25 qui valide le travail fait par le staff de Eric Quintin, car cette qualification parmi les 8 meilleurs nations de cet Euro leur ouvre les portes pour le prochain Mondial Jeunes.

Feuille de match :

France : Meyer (7/19 ; 30′), Bonneau (4/17 ; 30′) – Lenne (2), Mocquais (5) ; Billant (1) ; Ferrandier (0) ; Garain (4) ; Minne (7) ; Kounkoud (3) ; Lagarde (1) ; Nozeran (2) ; Bouchillou (3) ; Zahm (1) ; Fabregas (2) ; Mem (6) ; Richardson (4).

MVP : Minne.

Croatie : Jovic (2/18 ; 21′), Spikic (9/34 ; 39′) – Babic M. (6), Zobec (5), Jurakic (2), Jelinic (2), Smojver (1), Rados, Vrdoljak (2), Tokic (1), Obranovic, Babic A. (1), Kota (1), Sehic, Sipic (2), Ivkovic (2).

MVP : Matija Babic.

Objectif sans faute

Il est maintenant temps d’aborder le tour principal. Malheureusement, les Français passent avec la Hongrie et se retrouveront donc avec 0 point et une différence de buts négative de – 8. Le tour va comporter deux matches qui seront – en cas de défaite – éliminatoires.

Le premier d’entre eux se jouera demain, le 19 août, à 19H contre les hôtes de la compétition : la Pologne. Supposément l’équipe la plus faible des deux matches, c’est dans cette opposition qu’il faudra soigner sa différence de but… Mais attention car les Polonais sont également dos au mur !

Dès le lendemain à 17H, les Bleus enchaîneront avec l’Allemagne. Les Allemands sont pour l’instant auteurs d’une compétition sans fausse notes (3 victoires à +10 de moyenne), et seront un cap difficile à franchir. Cependant les Bleus les avaient battus sans difficultés au tournoi Tiby l’année dernière, donc tout reste encore possible.

Article de Maxime Thomas

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).