Euro2016

La Macédoine fait le plein face à la Suisse

Crédit Photo : EHF

Crédit Photo : EHF

Pour le début du second tour de qualification pour l’euro 2016 dans le groupe 6, celui de l’équipe de France opposée demain à la République Tchèque, la Macédoine n’a pas fait de détail face à la Suisse (27-20). La Boris Trajkovski Arena a en effet été une salle de torture pour l’équipe Suisse. À l’inverse, les Macédoniens offrent une bonne partition et se donnent déjà les moyens de leurs ambitions, à savoir une des deux places qualificative dans un groupe où les bleus font figure d’ogre.

Lazarov mène la danse.

La début de la première mi-temps est une période d’observation entre les deux équipes. Un round d’observation où les deux stars Lazarov et Schmid prennent leurs responsabilités au shoot et à 9m (2-2). Le premier va même donner à son équipe le premier écart du match en inscrivant pas moins de 5 des 6 premiers buts. Un écart que les hommes de Rolf Brak peinent à combler, butant sur le gardien de Créteil Borko Ristovski, bien inspiré dans ce début de partie (7-4 ; 12e).
Cependant, les Suisses ont l’occasion de revenir après le but de Von Deschwanden (7-5) qui provoque de plus la sortie pour deux minutes du défenseur Markoski. Au lieu de cela, c’est le début d’une série en faveur de la Macédoine qui va mettre un coup de massue à ses adversaires avec un 3-0 dont le dernier but avec Schmid dans les cages !
Le jeu va alors accélérer et offrir de beaux gestes comme l’interception de l’ailier Giorgievski, le un contre un du Suisse Sidorowicz ou la dernière action conclue par Stoilov qui récompense son travail important dans la défense Suisse. Le score à la mi-temps affiche ainsi toujours un avantage confortable de 12-8 pour les locaux… Dont 8 comptabilisés pour le seul Lazarov.

Un combat inégal.

Le retour des vestiaires fait l’effet d’une douche froide pour les Macédoniens, qui voient les Suisses revenir à un petit but après une interception de Hess qui lance parfaitement Sidorowicz (12-11). Il aurait fallu un peu plus de réussite, sur un 7m de Lazarov arrêté par Bringolf qui revient directement dans les mains de la gâchette des balkans, pour que le match change de physionomie. Au lieu de cela, c’est au tour de Raemy de se faire sanctionner, le temps pour Lazarov de terminer son festival en remettant les siens à bonne distance (15-11).
Avec le premier but de Giorgievski – sur son premier ballon – les Macédonien s’envolent (17-11), poussant les blancs à tenter dès la 40e minute la chasuble afin de se retrouver à 7 sur le front de l’attaque. Une tactique qui n’a pas l’apport espéré, car 6 minutes plus tard, l’écart n’a pas évolué (20-14). En parallèle, le vétéran Vugrinec est entré sous ses nouvelles couleurs et Sidorowicz est lui sorti pour une blessure à la main droite.
Les 10 dernières minutes sont anecdotiques car la messe semble dîte. Juste le temps pour Striffeler de s’illustrer à l’aile droite, ainsi que pour Portner de réaliser quelques parades. Pas de quoi réduire l’écart, car devant l’esprit n’y est plus. Il ne reste plus qu’à clôturer le match de la même manière qu’il a commencé : sur un 7m et but de Kyril Lazarov.

Statistiques Macédoine :

Ristovski (10 arrêts), Angelov – Oljeski, Mojsovski, Mojsoski, Pribak (1), Markoski (1), Lazarov F. (1), Giorgievski (1), Stoilov (2), Markovski, Janovski, Vugrinec (2), Lazarov K. (13), Manaskov (4), Mirkulovski (2).

Statistiques Suisses :

Portner (6 arrêts, 40 minutes), Bringolf (2 arrêts, 20 minutes) – Caspar, Dähler, Striffeler (3), Graubner (2), Baumgartner, Freivogel, Lier, Fellman, Sidorowicz (1), Mühlemann (2), von Deschwanden (2), Raemy (3), Hess (2), Schmid (5).

6 CommentairesPoster un commentaire

  1. Sagarmatha - le 30 octobre 2014 à 11h22

    Et donner le score final de 27 à 20 quelque part dans l'article, ce n'est possible ?

    J'aime bien additionner le nombre de but de chaque joueur de chaque équipe mais c'est pas top quand même…

    • Dalibor - le 30 octobre 2014 à 13h51

      Pour votre information, le score est présent dans le chapeau de l'article !

  2. Bertrand - le 30 octobre 2014 à 22h06

    "le premier écart du match en inscrivant pas moins de 6 des 5 premiers buts"

    La vache il est fort le type 😉 petite boutade bien sur^^

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).