Golden League (M)

U. Wilbek : “Mikkel joue moins bien en club qu’en sélection”

Wilbek
Quelques minutes après la victoire danoise face à la Norvège, le sélectionneur danois Ulrik Wilbek a pris quelques instants pour répondre à nos questions sur l’Euro à venir et sur la situation de Mikkel Hansen avec son club du PSG.

Ulrik, une mauvaise première mi-temps, une bien meilleure deuxième, vous avez secoué vos joueurs à la mi-temps?

Non, un très mauvais deuxième quart d’heure en première mi-temps seulement. Au début, on a très bien défendu, on a vite mené 8-4, puis on a du sortir un de nos joueurs majeurs en défense parce qu’il était malade et on en a souffert. Mais la seconde mi-temps a été exactement comme je voulais qu’elle soit.

Et vous avec une explication à ce petit trou d’air?

Non vraiment, je pense que c’est juste l’affaire d’un quart d’heure. J’ai changé beaucoup de joueurs, et les joueurs qui se sont retrouvés à défendre côte à côte n’avaient pas l’habitude de défendre ensemble. J’ai fait ces changements parce que je voulais donner un temps de jeu équivalent à tous les joueurs, en prévision du match demain contre la France.

Justement, qu’est-ce que vous attendez de cette opposition?

La dernière fois nous avons gagné de quatre buts, on va essayer de montrer notre meilleur visage encore une fois et de jouer tout le match à fond, pas seulement sur les 75% de celui-ci.

Parlons de vos blessés. Vous en avez un certain nombre, où en sont-ils?

La France aussi en a beaucoup! Mais je crois que l’avantage que nous avons sur les autres équipes est que, même si j’ai trois ou quatre bons joueurs blessés, il me reste vingt ou vingt-cinq très bons éléments pour les remplacer. Anders s’est échauffé avec nous, mais je l’ai laissé sur le banc parce que Casper Mortensen a fait un bon match et pour le préserver (depuis l’interview, on a appris qu’Anders Eggert était reparti au Danemark pour subir de nouveaux examens concernant son mollet, ndlr). Mads était en tribunes, mais je suis assez optimiste sur ses possibilités de participation à l’Euro.

On a lu ce matin dans la presse danoise, que vous critiquiez l’entraineur du PSG car il ne faisait pas jouer Mikkel Hansen de la bonne manière…

Je ne sais pas d’où tout cela vient. Je ne sais pas qui a dit ça, mais ce n’est pas ce que j’ai dit. J’ai juste dit que cela saute aux yeux que Mikkel ne joue pas aussi bien en club qu’avec la sélection, mais cela n’a rien à faire avec l’entraineur. Je ne me permettrais pas de juger un de mes collègues.

Pourtant, nos collègues danois nous l’ont confirmé..

Non, vraiment ce n’est pas ce que j’ai dit. J’ai juste dit, et écrivez le bien de cette façon: tout le monde peut voir que Mikkel joue mieux avec son équipe nationale qu’avec son club parce que la vitesse du jeu est plus rapide. Cela n’a pas forcément quelque chose à voir avec le coach, cela peut aussi être à cause des joueurs avec lesquels il joue. Cela se voit qu’il est moins heureux sur le terrain, je l’ai vu également, mais ce n’est pas mon travail de commenter ce genre de choses. Je dis la même chose que les journalistes français, qu’il ne joue pas très bien avec son club, mais je ne sais pas comment il s’entraine à Paris, je ne sais pas ce qu’on lui demande, donc je ne peux pas critiquer le coach.

3 CommentairesPoster un commentaire

  1. sasori - le 5 janvier 2014 à 15h58

    C'est normal qu'il joue moins bien en club. Dans PSG, il y a trop d'individualité. Hansen a l'habitude de jouer dans une équipe collective comme l'équipe de Danemark et AG Kopenhague. PSG a changé totalement l'équipe en fond et en large.

    • vince - le 5 janvier 2014 à 23h34

      je suis d'accord avec toi, il est la seul star dans ces équipes, alors que là ils sont tous dans le même bateau, mais du coup personne ne prends l'initiative

  2. olivier1 - le 7 janvier 2014 à 21h17

    Je l'avais dit une équipe reconstruite de manière trop rapide! Il faudra expliquer aux Qataris que l'argent ne fait pas une bonne équipe!

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).