LDC – J6

Montpellier frappe fort en Russie

Crédit photo : Jean-Yves Lhors

Crédit photo : Jean-Yves Lhors

Grâce à un dernier but de Diego Simonet dans les derniers instants du match, Montpellier s’est imposé en Russie face à Chekhov (33-34). Une performance de haut niveau pour les hommes de Patrice Canayer.

Une semaine après son match nul contre Chekhov, Montpellier retrouvait les russes pour un match capital dans la course à la qualification. Les deux formations ont à nouveau livré un vrai mano à mano, se rendant coup pour coup. Les hommes de Patrice Canayer lancent les hostilités les premiers, dans le sillage de Tej et de Simonet, très inspiré pendant les soixante minutes de jeu (3-3, 5’). En face, l’équipe de Maximov joue sur un registre bien connu, avec un jeu de transition efficace et aucun temps mort.

Zhitnikov en pleine lumière

Les russes peuvent compter sur la vista de l’intenable Zhitnikov, qui a inscrit à lui tout seul 6 buts lors des 20 premières minutes. La défense héraultaise est trop tendre mais Gajic assure aux penalties pour permettre à sa formation de rester à égalité (5-5, 10’).

Montpellier va alors subir un passage à vide de près de cinq minutes. Muet en attaque, le MAHB voit en revanche les russes dérouler leur jeu et profiter d’une supériorité numérique suite à l’exclusion de Laluska. Zhitnikov est toujours omniprésent, tout comme Kornev (9-7, 16’).

Gajic n’est pas en reste

Gajic MontpellierHeureusement pour Montpellier, Gajic remet ensuite son équipe dans le sens de la marche. Guigou se montre efficace en contre, et Simonet met une nouvelle fois en avant toute son aisance technique (12-13, 21’). Dereven bouscule la défense héraultaise dans les dernières minutes de la première période, malgré une bonne entrée de Siffert dans les cages. Chekhov vire en tête (17-16) à la pause.

Montpellier repart pied au plancher, avec toujours l’inusable Diego Simonet à la finition. Il faut bien cela pour répondre aux missiles de Dereven, qui bouscule presque à lui tout seul tout le bloc défensif du MAHB (19-20, 35’). Gajic est également dans un grand soir, répondant instantanément à Zhitnikov et permettant à Montpellier de faire la course en tête (23-24, 39’).

Une fin de match à couteaux tirés

Un temps fort, avec un arrêt sur penalty de Losert conjugué à un but de Simonet (23-25, 40’) laisse croire que les joueurs de Patrice Canayer ont fait le plus dur. Malgré une infériorité numérique bien gérée, Montpellier se fait punir à l’approche des dix dernières minutes par Dereven, présent aux quatre coins du terrain et éblouissant (29-29, 48’).

Crédit Photo : Patricia Glorion

Crédit Photo : Patricia Glorion

Tout est à refaire pour les coéquipiers de Tej, qui vont ensuite baisser de régime et voir les russes reprendre les commandes (31-30, 51’). Le money time se joue à couteaux tirés. Chekhov s’accroche et oblige Montpellier à courir après le score. Dans ce moment décisif, c’est Guigou qui prend ses responsabilités à deux reprises en attaque (33-32, 27’). A égalité à 20 secondes de la fin, le MAHB dispose même d’un temps mort pour avoir son destin entre ses mains. Excellent tout au long du match, Diego Simonet donne la victoire à son équipe à la dernière seconde (33-34). Montpellier s’impose d’un but en Russie, une performance déjà réalisée par le passé en 2010. Un résultat de haut vol, idéal dans la course à la qualification pour les huitièmes de finale.

HandNews nouvelle application
Pub Espace Pronos EHFCL

7 CommentairesPoster un commentaire

  1. Rokomet - le 22 novembre 2014 à 20h12

    Grosse perf de Montpellier!!! Simonet a été énorme. Avant de marquer le dernier but, c'est lui qui plonge dans la zone russe pour récupérer la possession perdue!!! Ça fait vraiment plaisir.

    Petite parenthèse d'ailleurs, je suis le premier à supporter Dunkerque dans cette compétition, mais la différence entre les 2 équipes françaises… On voit la difference de culture européenne.

    Par contre un joueur à cocher sur une liste de transfert pour les clubs français : Dereven. Il est vraiment impressionnant

  2. jbclamence - le 22 novembre 2014 à 23h10

    Yen a quand même assez qu'à chaque match de ligue des champions, le club français se fait entuber par l'arbitrage. ça a été le cas la semaine dernière pour Dunkerque, cette semaine encore pour USDK et le MAHB. Et là je suis devant Kiel-PSG et c'est encore ça. Si les gens veulent pas que les clubs français participent à la LDC qu'ils le disent parce que moi ça me les brise.

  3. chonarodriguez - le 23 novembre 2014 à 00h30

    Diego sos mágico! Es una alegría inmensa que el mejor jugador de la historia argentina sea figura determinante. Disfrutenlo Franceses…es unico

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).