LdC – J8

Dunkerque éliminé

Jurkiewisz PlockDunkerque a fait ses adieux à la Ligue des Champions hier, après sa défaite chez les Polonais de Plock, 32-25. Il y avait certainement des regrets chez les Nordistes, mais finalement, aller s’imposer de trois buts dans cette salle où Kiel et Kielce ont connu toutes les difficultés pour s’imposer aurait été petit exploit.

Comme au match aller, perdu à domicile de trois buts, Dunkerque a longtemps fait jeu égal avec son adversaire, dans une véritable opposition de style face aux mastodontes polonais et leur 6-0 bétonnée. Patrick Cazal avait tout misé sur les engagements rapides et la vivacité, avec une certaine réussite puisque ses joueurs trouvaient assez aisément des solutions en attaque. Profitant d’une supériorité numérique, ils prenaient rapidement deux buts d’avance, mais rataient la balle de +3 sur un tir précipité de Romain Guillard (6-8, 12′). Dans la foulée, des pertes de balles et deux buts chacun pour Toromanovic et Lijewski permettaient à Plock d’infliger un 4-0 aux Français pour reprendre deux buts d’avance. Alors que c’est la défense qui avait permis à Dunkerque d’accrocher les plus grands dans la première phase de cette Ligue des Champions, elle s’est révélée hier être son point faible. Incapable d’aller toucher les tireurs polonais, elle a aussi péché dans la prise en charge du pivot, provoquant l’ire de Vincent Gérard dans ses buts. Loin d’être ridicules, mais incapables de secouer Plock, les Nordistes rentraient au vestiaire avec trois buts d’écart (16-13, MT).

Ces trois buts n’ont jamais été remontés par les Dunkerquois, malgré de nombreuses supériorités numériques. Il aurait fallu plus de réussite et de prise de risque de la part de la base arrière nordiste, puisqu’à eux trois, Nagy, Siakam et Soudry n’ont inscrit que cinq buts. Insuffisant face à une défense campée à 6m et face à laquelle le tir de loin reste la solution privilégiée. Et alors que Dunkerque était revenu à un but à la 40ème (20-19, 40′), les hommes de Manolo Cadenas ne se sont jamais affolés, s’appuyant sur leur puissante base arrière et notamment le demi-centre serbe Nenadic, auteur de sept buts hier. Et profitant des cadeaux offerts par leurs adversaires, les Polonais ont tué le match, devant de cinq buts à treize minutes avant de dérouler sur la fin, grâce aux contre-attaques de Nikcevic et Zrnic, impeccables à la finition (32-25, FM).

Dunkerque est donc officiellement éliminé de cette Ligue des Champions, mais il lui reste deux matchs, à domicile face à Porto et à Kolding dans deux semaines, pour finir sur une bonne note, en espérant y revenir la saison prochaine.

Les buteurs :

Wisla Plock : Nenadic 7, Lijewski 6, Jurkiewisz 4, Zrnic 4, Nikcevic 4, Toromanovic 3, Spryzak 3, Ghionea 2, Wisniewski 1
Dunkerque : Joli 6, Butto 4, Lamon 4, Afgour 2, Mokrani 2, Siakam 2, Soudry 2, Grocaut 1

Pub Espace Pronos EHFCL

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).