LdC (M) – J4

Doublé hongrois

Dans la quatrième journée de la Ligue des champions masculine, les deux équipes hongroises engagées se sont imposées, avec plus ou moins de mal : Szeged a gagné de dix buts face à Schaffhouse tandis que Veszprém a du batailler jusqu’au bout à Celje.

Emmené par un Dean Bombac qui a joué son meilleur match depuis de début de la saison, Szeged a battu plutôt facilement Schaffhouse. (Photo : Péter Kiss)

Emmené par un Dean Bombac qui a joué son meilleur match depuis de début de la saison, Szeged a battu plutôt facilement Schaffhouse. (Photo : Péter Kiss)

De notre envoyé spécial à Szeged : Péter Kiss

Victoire tranquille du Pick Szeged

L’équipe de Szeged, en grande forme, accueillait les Suisses de Schaffhouse qui devaient pallier l’absence de plusieurs de leurs joueurs, blessés. Les visiteurs ont progressivement fatigué au fil du match et ont de moins en moins réussi à tenir le rythme imposé par Bombac et Szeged et se sont finalement inclinés de dix buts.

Szeged attendait cette rencontre de pied ferme après une série de victoires, mis à part l’échec à Kielce. De plus, l’équipe a enfin gagné unen rencontre à l’extérieur en Ligue des champions après environ trois ans. Les Suisses, eux, sont deuxièmes de leur championnat derrière Winterthur et restent également sur une victoire européenne, face à Dunkerque.

Concernant les absences, seul Antonio Garcia était encore indisponible à Szeged alors que les Suisses subissent une incroyable série de blessure : après Kukucka, Stojanovic et Starczan, c’est Liniger qui s’est blessé durant un match de championnat cette semaine.

szeged_zaszlo

Bombac et Prodanovic ont ouvert le score pour Szeged mais Doborac et Pendic ont rapidement égalisé. Les Hongrois ont attaqué de manière remarquable et se sont petit à petit détachés de leur adversaire malgré le fait qu’ils aient raté plusieurs immanquables. On peut dire cependant que les trois petits buts d’écart à la moitié de la période étaient à l’honneur de Schaffhouse (10-7). La différence n’a pas changé jusqu’à la pause, la mi-temps s’est terminée par un superbe but à la dernière seconde de Bombac (16-13).

La défense des locaux s’est nettement améliorée au retour des vestiaires, expliquant les huit minutes sans but des Suisses (38e: 20-13). C’est alors qu’on pouvait sentir que les visiteurs n’allaient physiquement pas tenir avec autant d’absences. Leur meilleur buteur du soir, Jurca, a même failli aussi quitter ses partenaires. Szeged a bien varié son jeu offensif, ils ont évolué tantôt sans arrière droit, tantôt avec deux demi-centres, et ont se sont progressivemnt détachés de leur adversaire de plus en plus fatigué (51e: 28-20). Les dix dernières minutes ont vu les Hongrois dérouler, s’amusant presque en attaque : la déconcentration en défense et les erreurs techniques des Helvètes ont permis à Szeged d’enchaîner les contre-attaques grâce auxquels les Magyars ont finalement gagné de dix longueurs (34-24).

Ligue des champions masculine, Phase de poules, Groupe D, 4ème journée
MOL-PICK SZEGED–KADETTEN SCHAFFHAUSEN 34–24 (16-13)
Szeged, Városi sportcsarnok, 3000 spectateurs. Arbitres : Nikolov, Nachevski (macédoniens)
SZEGED: SIERRA – KÄLLMANN 5, Illyés 4, BOMBAC 11 (4), Zubai, Balogh 4, PRODANOVIC 5, Vadkerti, Blazevic, Mindegia 2, Vranjes 2, Ancsin 1, Parrondo. Entraîneur : Juan Carlos Pastor
SCHAFFHAUSEN: Portner, Puljezevic – Pendic 5, Graubner 5, Mansson 2, Mamic 1, JURCA 6, Richwien, Küttel 3 (1), Doborac 2, Cvijetic, Geisser. Entraîneur : Marcus Baur
Penaltys : 5/4, 3/1
Exclusions : 4 min, 14 min
Carton rouge : Mansson (3×2 minutes)

RÉSULTATS
US Dunkerque Grand Littoral HB–KS Vive Tauron Kielce 25–28
HC Motor Zaporozhye–Aalborg Handbold 25–28

RÉACTIONS D’APRÈS-MATCH
Juan Carlos Pastor : Nous avons mal défendu en première période, le gardien visiteur a de plus fait un grand nombre de parades. C’est en deuxième mi-temps que nous avons plié la rencontre. La grande différence au score est la récompense des dix dernières minutes.

Dean Bombac : Le plus important était de décrocher les deux points. Je suis très content de voir qu’autant de personnes aiment le handball ici à Szeged, les supporters nous ont beaucoup aidé aujourd’hui. Notre travail est de les remercier par des victoires. J’espère qu’ils viendront aussi en nombre pour les matchs de championnat.

Markus Baur : Bravo à Szeged qui a remporté un succès mérité. Le meilleur a gagné mais je trouve cet écart de dix buts trop important.

Nenad Puljezevics : Je félicite Szeged. Nous avons encaissé trop de contre-attaques en deuxième période, c’est d’ailleurs la raison pour laquelle la différence au score est si grande. Nous avions trop de joueurs blessés, le match retour en Suisse sera complètement différent. Je suis revenu à Szeged après cinq ans mais au coup d’envoi, je me suis détaché de l’extérieur.

1. Kielce 4 4 128–111 +17 8
2. Szeged 4 3 1 121–112 +9 6
3. Aalborg 4 2 1 1 102–97 +5 5
4. Schaffhouse 4 1 1 2 100–113 –13 3
5. DUNKERQUE 4 1 3 92–100 –8 2
6. Zaporozhye 4 4 98–108 –10 0

Veszprém à l’expérience

Sans László Nagy, blessé, Veszprém a souffert dans le chaudron slovène de Celje, mais a malgré tout pu compter sur ses supporters qui étaient plus d’un millier (!) à avoir fait le déplacement dans le pays voisin. Ce n’est que dans les toutes dernières minutes que les champions de Hongrie ont finalement obtenu leur nouvelle victoire.

Ilic Veszprem

Momir Ilic a une nouvelle fois été le meilleur marqueur de Veszprém. (Photo : Archive Handnews)

L’ambiance était des grands soirs, le début de match laissait cependant à désirer : les deux formations ont eu toutes les peines du monde à marquer, si bien qu’en dix minutes, le score était de 2-2, les deux buts slovènes ayant d’ailleurs été marqués sur penalty. L’attaque de Celje ne s’est pas foncièrement améliorée, alors que les Hongrois se sont enfin lancés dans la partie, sous l’impulsion d’Ilic, Nilsson et Gulyás, (qui a terminé la rencontre avec un 6/6). L’écart est ensuite passé à +5 en faveur des visiteurs qui ont bouclé la première mi-temps avec seulement neuf buts encaissés (9-14).

Les choses se sont en revanche compliquées au fil de la deuxième période : les Slovènes sont rapidement revenus à deux buts mais Mikler, de nouveau sur un nuage, a enchaîné les bravoures dans ses cages et a permis à Veszprém de ne pas craquer. Les champions de Hongrie n’étaient pas sauvés pour autant puisque les Slovènes se sont à nouveau enhardis et ont recollé à 19-20 à l’entame des dix dernières minutes. Celje aurait même pu égaliser mais a manqué de lucidité pour faire tomber l’ogre rouge et blanc. Ce dernier, comme contre Montpellier le week-end dernier, a été bousculé mais a profité de l’expérience des ses joueurs pour assurer sa victoire. Veszprém reste ainsi toujours invaincu dans sa poule après quatre rencontres.

Ligue des champions masculine, Phase de poules, Groupe C, 4ème journée
RK CELJE PIVOVARNA LAŠKO–MKB-MVM VESZPRÉM 21–24 (9-14)
Celje, Dvorana Zlatorog, 5051 spectateurs. Arbitres : Gousko, Repkin (biélorusses)
CELJE : Zarabec 5, S. Ivic 3, Razgor 3, Sliskovic 3, Blagotinsek 2, Zvizej 2, Janc 1, Kodrin 1, Poteko 1. Entraîneur : Branko Tamse
VESZPRÉM : Ilic 7, Gulyás 7, Nilsson 5, Marguc 2, Rodriguez 1, Ruesga 1, Sulic 1, Zeitz 1. Entraîneur : Carlos Ortega
Penaltys : 5/7, 1/2
Exclusions : 10 min, 10 min

DIMANCHE
17:00, Montpellier Agglomération HBRK Vardar
19:30, Rhein-Neckar LöwenChekhovskie Medvedi

1. Veszprém 4 4 118–106 +12 8
2. Vardar 3 3 94–79 +15 6
3. RNL 3 1 2 84–79 +5 2
4. Celje 4 1 3 111–116 –5 2
5. MONTPELLIER 3 1 2 88–94 –6 2
6. Tchekhov 3 3 90–111 –21 0

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).